À Paris, des militants écologistes élargissent les trottoirs devant une école

Durée de lecture : 2 minutes

19 mai 2020



Mardi 19 mai, 25 activistes d’Alternatiba Paris et de l’association Respire ont peint la chaussée et ont limité la circulation automobile aux abords de l’école Pierre-Foncin, dans le 20e arrondissement de Paris. Par cette action, ils demandent « la piétonnisation des abords des écoles afin de permettre aux parents de respecter les distances de sécurité lorsqu’ils déposent ou passent chercher leurs enfants » et rappellent « l’urgence de piétonniser ces espaces de manière pérenne pour protéger les enfants de la pollution de l’air émise par les voitures ».

« Piétonniser les abords des écoles, c’est facile, pas cher et surtout indispensable pour lutter contre le Covid et pour protéger les familles. Il faut pouvoir amener ses enfants à l’école en toute sécurité ! » dit Olivier Blond de l’association Respire.

« Paris doit résolument se tourner vers un meilleur partage de l’espace public, non seulement pour permettre aux piétons et cyclistes d’aborder leurs déplacements avec plus de sérénité, mais aussi pour permettre une réduction des déplacements en voiture “de commodité” et ainsi baisser durablement la pollution de l’air liée au trafic routier », explique Marie Cohuet d’Alternatiba Paris. Les activistes des deux organisations espèrent que le déconfinement ne sera pas un retour à la normale pour les transports dans la capitale.

Cette action s’inscrit dans la campagne La Rue est à nous, lancée en septembre 2019 par Alternatiba Paris et avec le soutien de 12 autres organisations engagées sur les questions climatiques et de mobilité, qui a pour objectif d’interpeller les pouvoir publics sur l’espace accordé aux voitures au détriment des mobilités douces.





Lire aussi : Pour le climat, il y aura « un avant et un après coronavirus »


26 mai 2020
Les travaux du Charles-de-Gaulle Express ont repris, ceux des lignes RER B et D sont reportés
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Dieselgate : la justice allemande condamne Volkswagen à un remboursement partiel
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Quarante millions de professionnels de santé demandent le respect de l’environnement
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Les petits pêcheurs demandent une répartition équitable des quotas de thon rouge
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Des associations proposent 34 mesures pour une relance écologique et sociale
Lire sur reporterre.net
25 mai 2020
L’épandage aérien de fongicide autorisé dans l’Aude et l’Hérault
Lire sur reporterre.net
25 mai 2020
Le gouvernement poursuivi en justice pour obtenir l’ouverture des parcs et jardins
Lire sur reporterre.net
25 mai 2020
Le changement climatique menace la capacité de stockage du carbone des forêts tropicales
Lire sur reporterre.net
25 mai 2020
Fin de la grève de la faim contre l’inaction climatique de l’État
Lire sur reporterre.net
23 mai 2020
La Nouvelle-Zélande réfléchit à la semaine de quatre jours pour relancer l’économie
Lire sur reporterre.net
23 mai 2020
Des firmes multinationales songent à être compensées des mesures prises pendant la pandémie
Lire sur reporterre.net
20 mai 2020
En Chine, la pollution est plus forte qu’avant le confinement
Lire sur reporterre.net
20 mai 2020
Australie : de jeunes activistes attaquent une mine de charbon en justice
Lire sur reporterre.net
20 mai 2020
L’exploitation minière du fond des océans menace gravement les écosystèmes, selon un rapport
Lire sur reporterre.net
20 mai 2020
Plusieurs abattoirs sont des foyers épidémiques du Covid-19
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Transports

THEMATIQUE    Luttes Pollutions
26 mai 2020
Pour un plan de sortie de crise écologique, « il faut doubler le nombre de paysans »
Entretien
14 avril 2020
La solidarité, vaccin et remède contre la pandémie
Tribune
25 mai 2020
Pour éviter les pandémies, cessons l’élevage industriel
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Transports



Sur les mêmes thèmes       Luttes Pollutions