À quoi va servir cette somme ?

23 juin 2015

Le budget de Reporterre est équilibré et s’élève à 16 000 euros par mois. Il se décompose ainsi pour les recettes :

- 5 000 euros : dons des lecteurs
Seuls 250 sont des donateurs réguliers (par virement), ce qui crée une insécurité sur les ressources du mois suivant.

- 5 000 euros : subventions et fondations pour financer principalement la réalisation des Rencontres de Reporterre et les dossiers rédactionnels qui les accompagnent.

- 6 000 euros : conférences, animations et dossiers réalisés par Hervé Kempf et les membres de l’équipe.

Les recettes de Reporterre

Concernant les dépenses, 70 % de ces 16 000 euros servent à rémunérer les salariés et pigistes, 9 % à louer des bureaux et les 21 % restants aux frais de reportage, aux honoraires comptable et informatique, à la communication et aux fournitures.

Les dépenses de Reporterre

Quels sont nos besoins ?

On a besoin d’un espace de bureau supplémentaire (à 400 euros par mois) parce qu’on est cinq personnes à travailler régulièrement, et on ne loue que trois bureaux, ce qui nous empêche de travailler ensemble tous en même temps.

Il nous faut aussi :

- engager un journaliste supplémentaire pour notamment suivre encore mieux les enjeux climatiques,
- renforcer le secrétariat de rédaction,
- passer à plein temps le poste de chargé de développement,
- pouvoir augmenter le tarif des « piges » des collaborateurs extérieurs, et la « gratification » des stagiaires.

Du matériel serait nécessaire : un enregistreur, un appareil photo, une caméra vidéo. Quant aux ordinateurs, il faut préparer leur renouvellement.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

6 avril 2019
Les photojournalistes sont victimes, eux aussi, des violences policières
Enquête
23 avril 2019
Gaspard Glanz : « Je couvrirai les manifestations malgré les interdictions, parce que je suis journaliste »
Info
22 avril 2019
Le journaliste Gaspard Glanz enfin libre, mais empêché de travailler à Paris
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre