Angélina Tessier, chargée de développement

7 juin 2016

« Ce matin, sur la Loire, j’ai vu un héron cendré ! »

Ma fibre écolo, je la tiens avant tout de mon père, amoureux des oiseaux, conscient de l’impact de nos activités humaines sur la nature et indigné par « la répartition inégale des ressources ». Après des études dans la gestion de projet de solidarité locale et internationale, j’ai souhaité travailler avec des personnes qui promeuvent des valeurs telles que le refus du conformisme, la liberté et l’amour pour tous (les êtres vivants) ! Certains trouveront ça bizarre, mais j’aime aussi la comptabilité, les rapports financiers et moraux, le droit, les cadrages budgétaires…

Chez Reporterre, je suis chargée du développement. Je viens d’Orléans tous les jours pour œuvrer en coulisses, accorder les violons et les visions de chacun et chacune et faire avancer ce beau projet.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.
20 février 2018
Des milliers de cours d’eau sont rayés de la carte de France, et s’ouvrent aux pesticides
Enquête
21 février 2018
Le camp de réfugiés irakien de Maxmûr, laboratoire de la révolution sociale kurde
Reportage
8 février 2018
Par grand froid, les margoulins de la rénovation énergétique se frottent les mains
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre