Appel des soignants : la plus grande menace sur notre santé est le réchauffement climatique

Durée de lecture : 13 minutes

9 mai 2020 / Des soignantes et des soignants



La dégradation des conditions de vie sur Terre, à cause de la pollution et du réchauffement climatique, aura des conséquences délétères sur la santé, expliquent les autrices et auteurs de cette tribune. En tant que soignantes et soignants, ils soutiennent le plan de sortie de crise proposée par la Convention citoyenne pour climat.

Les soignants à l’origine de cet appel — docteur Alicia Pillot, médecin généraliste, Cathy Faitg, cadre sage-femme et docteur Claire Carré, médecin généraliste — expliquent que leur « démarche n’est reliée à aucun parti politique ». L’appel a déjà reçu le soutien d’associations comme Asef, Sera ou FNE.


Nous traversons une crise sanitaire d’une ampleur extraordinaire. Cette crise du Covid-19 met nos vies en péril, et vient nous rappeler que la santé est notre bien le plus précieux. Elle nous invite à admettre avec humilité notre vulnérabilité, mais aussi à reconnaître avec courage et honnêteté nos responsabilités. Par-dessus tout, ces temps étranges et suspendus nous donnent l’occasion de prendre du recul sur nos choix individuels et collectifs. Et cette confrontation collective à la mort vient nous questionner sur le sens profond de nos vies et de notre Histoire.

En tant que soignants, nous sommes en première ligne pour affronter l’épidémie. Nous sommes chaque jour qui passe présents aux côtés des malades, de leurs familles, des personnes âgées, isolées ou fragiles. Nous côtoyons l’angoisse, la détresse vitale et parfois la mort. Certains d’entre nous paient de leur vie cet engagement professionnel.

Alors, regardons en face ce qui nous met en danger.

Il est grand temps de prendre en compte le réchauffement climatique et la pollution environnementale à la hauteur de leurs conséquences sur notre santé

Comme tant d’autres (Sras, VIH, Ebola), il est probable que le Sars-CoV-2 provienne d’un rapprochement entre espèces animales et humaine. Nos pratiques agricoles intensives, l’élevage industriel, l’urbanisation, le trafic d’espèces sauvages, la mondialisation à outrance, le tourisme de masse conduisent à la déforestation, à la réduction des espaces naturels et donc au déséquilibre ou à la destruction des écosystèmes et de leurs biodiversités. Nous favorisons la transmission des agents infectieux présents chez les animaux sauvages vers l’être humain, mais aussi la transmission interhumaine. Sans changement dans notre prédation sur la vie sauvage et notre organisation socio-économique, les pandémies se répéteront…

Il faut aussi souligner que le danger de cette maladie ne tient pas seulement à la virulence du Sars-CoV-2 pour l’être humain. En dehors du risque lié à l’âge, ce virus est plus dangereux pour les personnes atteintes de maladies chroniques : asthme, diabète, maladies cardiovasculaires, cancers, obésité… Or, nous savons que ces maladies sont favorisées par nos modes de vie, et notre exposition permanente aux différents polluants environnementaux. Non seulement ces polluants nous rendent plus vulnérables à des maladies émergentes, mais ils ont encore bien d’autres conséquences dramatiques pour notre santé : baisse de la fertilité, maladies neurodégénératives, puberté précoce, malformations génitales, baisse du quotient intellectuel, troubles du spectre autistique, hyperactivité… Pire, leurs conséquences épigénétiques auront des effets retardés sur plusieurs générations. Il est grand temps de prendre en charge ces questions environnementales à la hauteur de leurs conséquences sur notre santé, certes plus sournoises qu’une pandémie, mais probablement plus graves en définitive.

Par-dessus tout, il semble encore nécessaire de rappeler que la plus grande menace qui pèse sur notre santé et notre avenir est le réchauffement climatique. Nous nous exposons au danger le plus grave qui soit : la pénurie d’eau et la baisse des rendements agricoles. Avec la répétition des canicules, le réchauffement des eaux de surface, la dégradation de la qualité de l’air, le développement d’espèces vectrices de maladies, nous risquons de voir se multiplier les maladies infectieuses et les maladies chroniques, sans compter les traumatismes psychiques liés à la répétition des catastrophes naturelles à craindre.

Quel sens notre métier de soignant a-t-il face à des maladies dont les causes ne sont pas combattues ?

Malgré les alertes des scientifiques, nous y voilà. Cette crise sanitaire nous confronte à la réalité, et ça fait mal. Disons-le franchement, depuis l’avertissement de Rachel Carson en 1962 (dans Printemps silencieux­), les rapports successifs du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec) depuis 1988, qu’avons-nous fait d’autre que de poursuivre la dégradation de la nature et l’augmentation des émissions de gaz à effets de serre au nom de la croissance ? Aujourd’hui, la Terre subit sa sixième extinction de masse malgré toutes les actions possibles pour éviter le pire. Comment pouvons-nous espérer en sortir indemnes ? Il est grand temps d’agir ensemble, dans la solidarité, au-delà de nos différences.

Aussi, nous, soignantes et soignants, invitons les ONG et les associations qui ne l’ont pas encore fait, les élus et les citoyens à soutenir la contribution réalisée par la Convention citoyenne pour le climat à la sortie de crise. Pourquoi, nous direz-vous ?

Parce que cette convention citoyenne a été créée après tirage au sort de 150 citoyens de tous horizons, âgés de 16 à 80 ans. En seulement six mois, ils ont appris à appréhender les problématiques liées au réchauffement climatique, et leurs conséquences sur le vivant.

Parce que leurs propositions sont fondées sur trois effets cumulatifs recherchés : « Un effet positif sur le climat, un effet positif sur l’activité économique à court ou moyen terme dans un esprit de justice sociale, ainsi qu’un effet sur la santé et le bien-être des populations. »

Parce qu’en plus de la réduction des gaz à effets de serre, ces propositions auront des conséquences bénéfiques sur la qualité de l’air, la réduction de la pollution de l’eau et des sols, sur notre alimentation, et donc sur notre santé.

Une des bases de la médecine n’est-elle pas « mieux vaut prévenir que guérir » ? Quel sens a et aura encore notre métier de soignant face à des maladies dont les causes ne sont pas combattues par nos choix politiques ? Quelle médecine pourrons-nous espérer faire demain dans un monde caniculaire et incertain ?

À l’heure où cette pandémie de Covid-19 nous oblige à envisager des changements profonds, les citoyens français sont légitimes à exiger une politique pour un avenir durable, préservant notre santé et notre environnement.

Nous, professionnels de santé, appelons tous les soignants de France et au-delà des frontières, les ONG et les associations, les élus et l’ensemble des citoyens, à une mobilisation massive et constructive pour soutenir la contribution de la Convention citoyenne pour le climat au plan de sortie de crise.

Leur travail doit nous servir de base pour nous rassembler, et pour contraindre nos dirigeants à instaurer une politique de développement durable et de respect du vivant pour les générations futures.

Il y a urgence. Et c’est une urgence vitale.


- Professeur Charles Sultan endocrinologue pédiatrique
- Madame Cathy Faitg Sage-femme coordinatrice en maïeutique
- Docteur Alicia Pillot Médecin généraliste
- Docteur Claire Carré Médecin généraliste
- Madame Nastassja Wielgus Infirmière
- Docteur Richard FAITG Anesthésiste réanimateur
- Docteur Pierre Heudel Oncologue médical
- Docteur Anne-Gaëlle Bérier Médecin généraliste
- Docteur Jocelyne TROCHU médecin généraliste
- Madame Marine tosolini Sage femme
- Madame Laurena Vial Infirmière
- Docteur Claire BERLIOZ Medecin generaliste
- Madame Anne BernetPsychologue
- Docteur Anne LANCO médecin généraliste
- Docteur Arthur PETILLOT Médecin généraliste
- Docteur Jade Miailhes radiologue
- Docteur Thomas BOURDREL Radiologue
- docteur Patrick Lemettre médecin généraliste
- docteur Emmanuel Racy chirurgie orale et maxillo-faciale
- Docteur Isabelle GARNIER Médecin généraliste
- Docteur Jéromine Morizur Médecin généraliste
- Docteur Mallory GUYON médecin généraliste
- Madame Solène Tétaz Interne en médecine Générale
- Docteur Marie METGE Médecin généraliste
- Docteur Etienne LEMAIRE medecin généraliste
- Docteur Marion HUSSER Médecin Generaliste
- Monsieur Arnaud Degritot Kinésithérapeute
- Docteur Lauriane Eberst Oncologue
- Docteur Philippe Chossegros Interniste
- Madame Adeline Millet Kinésithérapeute
- Docteur Bruno Fumé médecin généraliste
- Madame Marjolaine Bouaissier Osteopathe
- Docteur Marie PASCUAL Médecin du travail retraitée
- Docteur Caroline CHAN SUN médecine générale
- Docteur Lucie Ravella Médecin anatomopathologiste
- Docteur Geneviève NOORMAN cardiologue
- Docteur Noémie Ravella Psychiatre
- Madame Emmanuelle CANNILLO Ergothérapeute
- Docteur Bernard Turpin Medecin generaliste retraité
- Docteur Camille ROBIN médecin généraliste
- Docteur Loïc Blanchet-Mazuel médecin généraliste
- Docteur Fabienne MOLLARD Chirurgien-Dentiste
- Monsieur Emeric Vaillant Infirmier spécialisé en santé environnementale
- Docteur Agnes Pavard Gyneco obstetricien
- Madame Géraldine Pélage Orthophoniste
- Docteur Clémence ROBERT Médecin généraliste
- Docteur Benedicte STORTI Médecin généraliste
- Docteur Michèle SARRAZIN Gynécologue médicale
- Madame Marjorie Berne Infirmière
- Madame Marie Manin Podologue
- Docteur Michel ANGLES médecin généraliste
- Docteur Sébastien Champion Cardiologue
- Docteur Thomas PIPARD Médecin Généraliste
- Monsieur Pascal-Emmanuel BOULANGER Pharmacien d’officine
- Docteur Najette TIMRICHT SI AHMED anesthésiste
- Docteur Leïla Guinoun Pediatre
- Docteur Blandine Bernit Médecin généraliste
- Madame Lisa Retailleau Infirmière
- Monsieur Hicham Kamli infirmier
- Madame Marie-Danielle DUFOURT Psychologue
- Madame Marie Vasseur Sage femme
- Docteur Jean LEFEVRE radiologue Retraité
- Madame Ingrid Bonnefond Charoud Infirmière libérale
- Docteur Agathe PESCI Médecin généraliste
- Docteur Erich Ahlschwede Anesthésie - réanimation chirurgicale
- Docteur Pierre Boyadjian Gynécologue Obstétricien
- Madame Claire Becker Infirmière libérale
- Docteur Isabelle Cansot médecin généraliste
- Docteur Camille Strubé Cardiologue
- Docteur Melanie Rouanet medecin généraliste
- Docteur Bernard PABION Médecin Généraliste
- Docteur Pascaline Doury médecin généraliste
- Docteur Angélique Honoré Médecine générale
- Docteur Héloïse COHADE Médecin generaliste
- Docteur Hélène Hayet Médecin généraliste
- madame Clémence ROMEO Interne en oncologie
- madame Céline Lesaint Infirmière
- madame Severine Pinardaud Infirmière
- Monsieur Kevin D’ettorre Aide soignant
- madame Mélanie DIAS FERNANDES Infirmière
- madame Ophélie Brossard Infirmière
- madame Lisa Ammirati Infirmière
- madame Alizée JOURLIN Agent de service hospitalier
- Docteur Trystan BACON Médecin généraliste
- Docteur Nathalie Frin Médecin generaliste
- Madame Edith CERUTI Orthophoniste
- madame Emilie gattuli Aide soignante
- Docteur Dominique Eraud medecin
- Docteur Clémence Le Joubioux Médecin généraliste
- Docteur Camille Boëdec Medecin généraliste
- madame Delphine Christin infirmière libérale
- Docteur Alice Baras chirurgien-dentiste
- madame Laura Guesnier Infirmière
- Monsieur Philippe BOURASSEAU Infirmier cadre de santé
- Docteur Hadrien HUAUMÉ Médecin généraliste
- Docteur Christophe davanne Médecin généraliste Geriatre et médecin du sport
- Monsieur Olivier Berlioz Ostéopathe exclusif
- Docteur Marie Margaillan Gynecologue-obstétricien
- Docteur Stéphanie Marteau-Labussière Médecin généraliste
- Docteur Christine Carré Medecin de l’éducation nationale
- Docteur Thomas Polguer Chirurgien urologue
- madame FLORENCE DRAGO puéricultrice cadre de santé
- Docteur Marguerite Barrois-Muller Medecin generaliste
- docteur Cecile Varin Médecine generale
- docteur Anthony Delcambre Médecin généraliste
- Docteur Sophiane HOUAMRIA Cardiologue
- docteur Evelyne BEARD médecin généraliste
- docteur Maximilien Périvier Pédiatre
- madame Fatima Chabane auxiliaire de puericulture
- docteur Juliette ROUSSEL Médecin pathologiste
- docteur Jean-Jacques Bernard Médecin
- docteur Anthony Dr DELCAMBRE Médecin généraliste
- Monsieur Maxence LELONG Externe en médecine
- madame Sophie Le Berre Sage femme échographiste
-madame Lucile Dziedzic Orthophoniste
-madame Sabine Le Potier Interne anesthésie et Réanimation
-docteur Sarah Gaget Medecin Généraliste
-docteur Marie SABATIER médecin généraliste
-madame Géraldine Pélage Orthophoniste
-madame Clara ROUX Masseur-Kinésithérapeute
-madame Claire Paillet Cousinet Orthophoniste
- madame Cecilia Japart Infirmiere liberale
- madame Virginie Marlier Ergothérapeute
- docteur Eléonore Eberst Malclès Dermatologue
- docteur Élisabeth Tabary médecin généraliste
- docteur Maude Billandon médecin généraliste
- docteur Élise Vieille Médecin généraliste
- docteur Clémence Tournebize Médecin généraliste
- docteur Anne Fontaine Médecin radiologue
- madame Meryl faitg secretaire
- Monsieur Aymeric toursel Interne en medecine générale
- docteur Justyna Borowiecki Médecin généraliste
- madame Nathalie Renault Psychologue clinicienne
- monsieur Eric LOUP psychanalyste
- madame Geneviève FERRAND ORDENER cadre de santé
- docteur Benoit LESAGE Médecin
- monsieur Khanh Hoang Assistant technique spécialisé en salle d’opération
- madame Christelle LECOEUR Aide-soignante
- docteur Pol USIETO Médecin généraliste
- madame Barbara Forster Sage-femme
- docteur solène Petitdemange médecin Généraliste
- docteur livie Chatelais pédiatre
- docteur Charlotte PRUDHOMME Médecin Généraliste
- docteur julien brallet medecin generaliste
- madame Marion LETURC Infirmière en service réanimation
- madame Jeanne Demongeot interne en médecine générale
- docteur Adrien Camhaji médecin
- madame Elodie PAPILLON Interne médecine générale
- docteur Antonin MATHIEU médecin généraliste
- monsieur Hicham Kamli infirmier
- madame Laura Widawski Interne en rhumatologie
- madame Anna QUEZIN psychomotricienne
- docteur Arielle Costagliola Médecin généraliste
- madame Sylvie Boussageon Infirmière
- docteur Dominique SOLAZZI médecin généraliste
- docteur Emilie CARRE pédiatre
- docteur Fanny DAVID Chirurgien dentiste
- madame Lorène Gravey Infirmière
- madame Anne Bariat Interne de médecine générale
- monsieur Vincent BOUGEROL Aide soignant
- madame Alice Pouvreau Étudiante en médecine
- docteur clara LEPEZ médecin généraliste
- docteur roland smonig médecin réanimateur
- madame Martje Nassif Infirmière
- monsieur Philippe Perrin eco-infirmier
- docteur Paul Rechatin médecin généraliste
- madame Myriam Pujo-Godart Aide soignante ASG
- madame Marie-Christine PUYGRENIER assistante médicale
- madame Madline Cottier Infirmiere
- madame Caroline Combot sage-femme
- madame Elisa Cohen Sage femme
- madame Marie Genevieve PONTUS Sage femme des Hôpitaux
- madame Isabelle MANCINELLI Aide-soignante





Lire aussi : Le changement climatique va stimuler les pandémies et autres menaces sur la santé

Source : Courriel à Reporterre

Photo :
. chapô : un patient malade du Covid-19 à l’hôpital de Mulhouse le 17 avril 2020. © Patrick Hertzog/AFP

- Dans les tribunes, les auteurs expriment un point de vue propre, qui n’est pas nécessairement celui de la rédaction.
- Titre, chapô et intertitres sont de la rédaction.

DOSSIER    Coronavirus

THEMATIQUE    Climat Santé
14 avril 2020
La solidarité, vaccin et remède contre la pandémie
Tribune
26 mai 2020
Pour un plan de sortie de crise écologique, « il faut doubler le nombre de paysans »
Entretien
29 avril 2020
La dérive sécuritaire s’amplifie sous le couvert de la pandémie
Entretien


Dans les mêmes dossiers       Coronavirus



Sur les mêmes thèmes       Climat Santé