Après la Montagne d’or, un nouveau projet minier géant en Guyane

Durée de lecture : 3 minutes

4 mai 2020



La commission départementale des mines de Guyane a donné, mercredi 29 avril, un avis favorable à un nouveau projet d’exploitation d’une mine d’or à ciel ouvert dans la commune d’Apatou, sur les rives du fleuve Maroni. Avec 12 voix « pour » et 5 voix « contre », la commission a voté en faveur de l’extension et du renouvellement pour dix ans de cette concession minière située en pleine forêt, dans le nord-ouest du département ultramarin.

Baptisé « Espérance », ce nouveau projet est porté par la compagnie minière étasunienne Newmont et un opérateur local, la Compagnie minière Espérance (CME). Il s’agit d’un projet pharaonique : 20 millions de m3 de roches devront être extraits afin d’accéder à un premier gisement de 65 tonnes d’or. La fosse ainsi creusée devrait faire 300 mètres de profondeur sur 1,5 kilomètre de longueur, soit une superficie équivalente à deux fois et demie la ville de Marseille. L’exploitation de cette mine nécessitera également la construction d’une usine à cyanuration. La CME et Newmont espèrent pouvoir ouvrir la mine Espérance en 2025.

Les représentants des Amérindiens de Guyane et de plusieurs associations environnementales se sont d’ores et déjà prononcés contre ce projet, qui n’est pas sans rappeler celui de la Montagne d’or. Ce dernier prévoyait l’exploitation d’une mine d’or à ciel ouvert à quelques centaines de mètres d’une réserve biologique intégrale située au cœur de la forêt tropicale. Le projet de la Montagne d’or avait été « abandonné » en mai 2019 par le gouvernement, qui l’avait jugé « incompatible avec les exigences de protection de l’environnement ».

L’avancée du projet Espérance semble cependant indiquer que le gouvernement ne souhaite pas pour autant tirer un trait définitif sur l’extraction industrielle de l’or. Selon un rapport de la Direction générale des territoires et de la mer de Guyane, le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, chargé des mines, s’est en effet prononcé en faveur du partenariat Newmont-CME.

Avant que l’exploitation de la mine d’or Espérance ne commence, le projet doit encore être validé par décret par le Conseil d’État. Newmont et la CME devront ensuite demander une autorisation administrative, soumise à l’avis de l’autorité environnementale et à la réalisation d’une enquête publique. Un laps de temps suffisant pour obtenir l’abandon du projet ? C’est ce qu’espère le collectif citoyen Or de question, qui lutte contre l’industrie minière en Guyane. Dans un communiqué, Europe Écologie-Les Verts (EELV) et Guyane Écologie ont déclaré soutenir ce collectif. Les deux organisations demandent à l’État d’abandonner définitivement l’ensemble des projets de méga-industrie minière en Guyane, un modèle « écocidaire », qu’elles estiment « tourné vers le seul profit à court terme et la marchandisation du vivant, au détriment de la protection des communs ».





Lire aussi : Montagne d’or : les paroles du gouvernement n’enterrent pas le projet


27 novembre 2020
Interdiction du glyphosate : trois ans plus tard, Emmanuel Macron n’a pas tenu sa promesse
Lire sur reporterre.net
27 novembre 2020
Deux militants d’Extinction Rebellion Amiens en garde à vue suite à une action contre Amazon
Lire sur reporterre.net
27 novembre 2020
Les ventes d’Amazon ont bondi de 67 %, un député veut réguler son implantation
Lire sur reporterre.net
25 novembre 2020
La médiatrice européenne reconnaît un conflit d’intérêts dans un contrat avec BlackRock
Lire sur reporterre.net
25 novembre 2020
Selon une ONG, les véhicules hybrides polluent beaucoup plus qu’annoncé
Lire sur reporterre.net
25 novembre 2020
Foie gras : L214 porte plainte contre la France pour violation du droit européen
Lire sur reporterre.net
24 novembre 2020
Masques distribués aux fonctionnaires : « Il n’y a rien à cacher », rassure le gouvernement
Lire sur reporterre.net
24 novembre 2020
À Paris, la police expulse un camp d’exilés et les pourchasse dans les rues
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Lutte contre l’implantation d’un McDo dans l’Aubrac
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Le véritable (et peu glorieux) bilan du CAC 40
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Une carte des projets toxiques à Rouen (Seine-Maritime)
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Malgré le confinement, les concentrations de gaz à effet de serre dans l’atmosphère ont encore augmenté en 2020
Lire sur reporterre.net
21 novembre 2020
Des manifestations contre la loi « sécurité globale » ont eu lieu dans toute la France
Lire sur reporterre.net
21 novembre 2020
L’attribution des fréquences 5G attaquée en justice
Lire sur reporterre.net
19 novembre 2020
L’accès aux toilettes, un enjeu écologique
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Mines et Gaz de schiste

4 novembre 2020
Interdiction de diffuser des images de policiers, drones, reconnaissance faciale : ce que veut le gouvernement
Info
26 novembre 2020
5G : un ogre énergétique en puissance ?
Tribune
22 septembre 2020
La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Mines et Gaz de schiste