Attaque meurtrière dans le parc national des Virunga au Congo

Durée de lecture : 2 minutes

27 avril 2020



16 personnes, dont 12 rangers, ont été massacrées dans le parc national des Virunga, en République démocratique du Congo, indiquait le quotidien britannique The Guardian vendredi 24 avril. Il y a aussi de nombreux blessés graves. C’est, à ce jour, l’attaque la plus meurtrière dans le parc.

Les Virunga sont des volcans couverts de forêts en Afrique centrale. C’est là que la primatologue étasunienne Dian Fossey s’était installée pour étudier les gorilles de montagnes dont la population, de moins de 300 individus à l’époque, atteint aujourd’hui environ un millier d’individus.

Cosma Wilungula, directrice de l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN), a expliqué qu’une soixantaine de combattants hutu des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) ont tendu une embuscade à un convoi de civils locaux protégé par 15 rangers.

Depuis leur fondation en 2000 par des responsables hutu qui ont fui le Rwanda à la fin du génocide, les FDLR mènent une guérilla contre le gouvernement congolais et contre des milices rivales. Le groupe est engagé depuis la mi-avril dans des combats intenses contre l’armée à Rumangabo, tout près du site de l’embuscade et riposte souvent en attaquant des civils, a déclaré le Kivu Security Tracker (KST), qui répertorie et cartographie les troubles dans la région.

Près de 200 rangers des Virunga sont morts ces dernières années lors d’attaques par des milices. Il y a deux ans, cinq d’entre eux avaient été tués par des miliciens Maï Maï, lors de l’attaque la plus meurtrière à l’époque.

Le parc était fermé depuis un mois pour protéger les gorilles d’une infection par le coronavirus.





Lire aussi : Un garde a été tué par des braconniers dans le parc des gorilles, en RDC


26 septembre 2020
Des activistes du climat occupent une rue de Paris
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Le Conseil général de Haute-Marne vote une motion contre le projet de laverie nucléaire à Joinville
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Des jeunes du monde entier ont manifesté vendredi pour le climat
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Les grèves pour le climat sont de retour
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Le gouvernement assure avoir « tiré les leçons » de l’incendie de Lubrizol
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Pollution de l’air : l’État français toujours aussi inefficace, selon la Cour des comptes
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Total va fermer la raffinerie de Grandpuits
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Convention citoyenne : pas de projet de loi avant la fin de l’année
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
L’association L214 dévoile les dessous des élevages à gibier pour la chasse
Lire sur reporterre.net
23 septembre 2020
La Chine s’engage à la neutralité carbone d’ici à 2060
Lire sur reporterre.net
23 septembre 2020
Néonicotinoïdes : la mobilisation contre le projet de loi s’intensifie
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
Néonicotinoïdes : betteraviers et scientifiques cherchent des « solutions alternatives »
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
À Toulouse, sept personnes en prison pour des tags
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
La banquise arctique a atteint sa deuxième étendue la plus basse jamais enregistrée
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Présidentielles : pas de candidat chez les Verts avant 2021
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Nature International Libertés
23 septembre 2020
La réforme de la recherche « ne nous incite pas à prendre soin du monde dans lequel on vit »
Entretien
22 septembre 2020
La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes
Reportage
26 septembre 2020
Sénateurs, ils et elle racontent comment ils font avancer l’écologie
Info


Sur les mêmes thèmes       Nature International Libertés