Baptiste Giraud, journaliste pigiste

7 juin 2016



Arrivé à Reporterre pour un stage en janvier 2015, alors que je
m’intéressais à l’étude des médias à la fac. C’est ici-même que
j’ai appris le « journalisme » : parler avec plein de gens et mettre
ça dans des phrases qui donneront des articles. Avec la justesse comme
obsession. Pigiste irrégulier depuis, je vadrouille dans le sud-ouest
et au-delà, sans domicile fixe.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.
23 mars 2017
Des villages du Gard démontrent que l’accueil des réfugiés est possible et vitalisant
Alternative
26 mai 2017
La professionnalisation de la politique dégrade la démocratie
Tribune
27 mai 2017
À Istanbul, les potagers font vivre l’esprit de liberté
Alternative


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre