Bayer sort dix milliards de dollars pour mettre fin aux procès liés au Roundup

Durée de lecture : 2 minutes

25 juin 2020



Mercredi 24 juin, le géant allemand des secteurs agrochimique et pharmaceutique Bayer a annoncé avoir conclu « une série d’accords pour résoudre les principaux litiges liés à Monsanto aux États-Unis, en particulier celui concernant [l’herbicide] Roundup (glyphosate) ». C’est un soulagement pour la multinationale qui se traîne, tel un boulet économique, son rachat de la firme Monsanto depuis 2018, analyse Libération.

L’entreprise a déclaré, dans un communiqué, qu’elle « effectuera un paiement total entre 10,1 milliards et 10,9 milliards de dollars [entre 8,9 et 9,6 milliards d’euros] pour mettre fin aux litiges en cours et aux potentiels futurs litiges ». Des montants largement inférieurs à ce qu’auraient pu coûter des condamnations dans les milliers de procès initiés aux États-Unis. « Les futurs cas potentiels seront régis par un "accord de classe" soumis à l’approbation du tribunal », a précisé l’entreprise qui accorde 1,25 milliard de dollars à l’initiative qui prévoit de créer un panel scientifique pour évaluer les risques liés au glyphosate.

Bayer a tenté de rassurer ses investisseurs

Le risque financier était énorme pour Bayer, qui a vu sa réputation ternie par les scandales de manipulation de la science comme des autorités par Monsanto. En avril 2019, lors de l’assemblée générale de l’entreprise, les actionnaires avaient désapprouvé à 55 % la direction du groupe.

Bayer a donc tenté, mercredi 24 juin, de rassurer ses investisseurs. « Cet accord transactionnel intervient au bon moment et met fin à une longue période d’incertitude, a déclaré la multinationale dans un communiqué. Il est financièrement raisonnable par rapport aux risques financiers importants qu’impliquerait un contentieux courant sur plusieurs années, et aux répercussions connexes sur notre réputation et notre entreprise. »





Lire aussi : Glyphosate : Reporterre publie le rapport parlementaire sur l’évaluation des pesticides


23 janvier 2021
Les armes nucléaires sont interdites depuis le 22 janvier
Lire sur reporterre.net
22 janvier 2021
Canal Plus n’a pas le droit de s’approprier le mot Planète, estime l’INPI
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Pour Greenpeace, la crise du Covid est l’occasion d’arrêter les vols courts
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
À Paris, les émissions automobiles causent 2.500 morts prématurés par an
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Un rapport plaide pour le retour des trains transfrontaliers
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Joe Biden signe le retour des États-Unis dans l’Accord de Paris
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2021
Le référendum sur le climat face aux obstacles et aux oppositions
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2021
Donald Trump : quatre ans de guerre à l’environnement
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
Les syndicats d’EDF en grève contre le projet Hercule
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
Gonzalo Cardona, protecteur de la conure à joues d’or, assassiné en Colombie
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
L’industrie du gaz et du pétrole a émis 70 millions de tonnes de méthane en 2020
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
La baisse des émissions de CO2 due aux autos électriques annulée par la prolifération des SUV
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
Des ONG lancent un appel à M. Macron : « Stoppez le gaz de couche en Lorraine »
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2021
Le gouvernement renonce à remonter les déchets toxiques enfouis à Stocamine
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2021
Des actions de L214 pour faire le lien entre élevage intensif et Covid
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

23 janvier 2021
Le gouvernement et la déforestation importée : des mots, pas d’actes
Entretien
22 janvier 2021
Label Haute valeur environnementale : un instrument au service de l’agriculture intensive ?
Info
22 janvier 2021
« Nous entrons dans un isolement où nous confondons la connexion avec le lien »
Entretien


Dans les mêmes dossiers       Pesticides