Coca-Cola sponsorise la Roumanie, qui préside l’Union européenne

Durée de lecture : 2 minutes

26 février 2019

La compagnie Coca-Cola sponsorise la présidence roumaine du Conseil de l’Union européenne, a dénoncé mardi 26 février l’ONG Foodwatch. L’organisation a lancé une pétition afin d’exiger de Donald Tusk, président du Conseil européen et de la Première ministre roumaine, Viorica Dăncilă, qu’ils cessent ce partenariat et adoptent des règles claires contre ces conflits d’intérêts.

« Alors que la malbouffe et ses conséquences désastreuses sur la santé constituent un vrai sujet de société, il est tout à fait inadmissible que la présidence du Conseil de l’Union européenne soit sponsorisée par Coca-Cola », a fustigé l’ONG dans un communiqué.

La Roumanie exerce la présidence du Conseil de l’Union européenne depuis janvier 2019, pour six mois. Des journalistes allemands ont déjà révélé comment Coca-Cola avait notamment sponsorisé la réunion des ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne à Bucarest le 31 janvier dernier. Les participants ont été accueillis avec des panneaux indiquant que « Le système Coca-Cola soutient fièrement la première présidence roumaine du Conseil de l’UE ». Il y avait aussi des poufs Coca-Cola, des pancartes publicitaires et des boissons.

« Ce parrainage par Coca-Cola de l’une des principales instances politiques d’Europe est tout simplement choquant. Les conflits d’intérêts et l’influence d’un tel sponsoring par un poids lourd de la malbouffe sur l’agenda politique européen et, en fin de compte, sur le contenu de nos assiettes sont inacceptables », a déclaré Karine Jacquemart, directrice générale de Foodwatch France.

D’après Foodwatch, Coca-Cola aurait ainsi « l’intention de riposter à des mesures d’intérêt général qui iraient contre ses intérêts », comme une éventuelle taxe sur le sucre en Europe. Or, justement, au cours des prochains mois, les responsables politiques de l’Union européenne doivent examiner par exemple la révision de la législation alimentaire, ainsi que l’importante question de l’étiquetage nutritionnel sur les emballages des denrées alimentaires.



Lire aussi : Coca-Cola France finance des programmes de recherche sur l’obésité et le diabète


19 juillet 2019
Bure : expulsion en cours au bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
La justice interdit à Greenpeace de s’approcher de convois transportant des déchets nucléaires
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
À Bure, le bois Lejuc est réoccupé
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
YouTube, Netflix, porno… les vidéos en ligne sont néfastes pour le climat
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Un quart des aéroports Ryan Air en Europe sont sous perfusion de fonds publics
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Bure : les opposants à Cigéo affirment réoccuper le bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Brésil : en Amazonie, le territoire des Yanomami est envahi par 20.000 chercheurs d’or
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
605 suicides ont eu lieu dans le monde agricole en 2015
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
En plein été, le gouvernement sort un rapport sur l’avenir des forêts publiques
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
La fonte express du pergélisol en Arctique canadien
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
Élisabeth Borne est nommée ministre de la Transition écologique
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Le déclin des éléphants réduit les stocks de carbone
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Manifestation des opposants au projet de poulailler industriel de Pitgam
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
La faim dans le monde augmente à nouveau, et touche surtout les femmes
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Usage massif de gaz lacrymogène sur le Pont de Sully : plus de cinq litres de gaz ont été aspergés en moins de 30 minutes
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Alimentation

9 juillet 2019
À Marseille, les quartiers nord ont aussi droit aux légumes bios
Reportage
19 juillet 2019
Contre le G7, arme de séduction massive pour imposer le capitalisme
Tribune
15 juillet 2019
Le 20 juillet, une marche pour soutenir le « combat Adama » et « riposter à l’autoritarisme »
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Alimentation