« Écologie : maintenant il faut il se battre », à Montréal (Canada)

Le samedi
21
avril


Nous sommes en état de guerre, « guerre écologique ». Jour après jour la crise écologique s’aggrave, et rien dans le système ne semble vouloir changer de direction ; sauf sur le terrain des citoyens, activistes, paysans, écologistes et autres, qui se battent pour empêcher la catastrophe. Aujourd’hui il faut s’engager, il faut se battre, et écouter celles et ceux qui disent avec des paroles fortes l’urgence de se rassembler. Forts de ces certitudes, la comédienne Audrey Vernon et le journaliste et écrivain Hervé Kempf ont choisi de faire entendre, le 15 janvier dernier à Paris une littérature méconnue, essentielle face au péril qui menace l’humanité.

La veille du jour de la terre, une équipe d’acteurs et d’actrices québécoises reprennent le flambeau, ici à Montréal.

« C’est l’heure, et il n’y en aura pas d’autres. Je veux dire : c’est l’heure, et quand elle sera passée, elle ne reviendra pas. »

Adaptation des textes et mise en lecture Michelle Parent
Textes Derrick Jensen, Hervé Kempf, Paul Watson, Lierre Keith, Pierre-Emmanuel Neurohr, Vandana Shiva, Armand Farrachi, Fabrice Nicolino, Marc Donati, Beside magazine/Catherine Métayer
Lus par Frédéric Blanchette, Nathalie Claude, Marc Donati, Cédric Égain, Vanessa Landry, Gabrielle Lessard, Michelle Parent, Anne Sabourin, Klervi Thienpoint et Annie Valin.
Illustration Mathilde Corbeil

Version originale, présentée en France le 15 janvier 2018
réalisation et mise en scène Audrey Vernon
conception et choix de textes Audrey Vernon et Hervé Kempf
production Reporterre
Textes Derrick Jensen, Hervé Kempf, Paul Watson, Lierre Keith, Pierre-Emmanuel Neurohr,Vandana Shiva, Armand Farrachi, Fabrice Nicolino, Pierre de Ronsard




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Écologie : maintenant il faut se battre

21 avril 2018
Dans le hall du Centre du Théâtre d’Aujourd’hui.
3900 Rue Saint-Denis, Montréal, QC H2W 2M2

Ouverture des portes à 12 h 45.
Lecture de 13 h
Contribution volontaire : 10 $ suggéré.
Places limitées
Service de bar sur place

Lecture retransmise en directe ici :
https://www.facebook.com/search/top/?q=live%20%C3%A9cologie%3Amaintenant%20il%20faut%20se%20battre%20montr%C3%A9al



Documents disponibles

  Sans titre
23 avril 2018
À Notre-Dame-des-Landes, la Zad reprend son souffle
Reportage
21 avril 2018
Édito des lecteurs : spécial Notre-Dame-des-Landes
Tribune
23 avril 2018
Notre-Dame-des-Landes : une semaine de résistance en images
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre