Édito



Islamo-gauchisme et capitalo-fascisme

Derrière l'accusation d’"islamo-gauchisme", les classes dirigeantes veulent cacher leur propre responsabilité dans le terrorisme islamique, lourde du fait de leurs liens avec les pétromonarchies et leur radicalisation néolibérale. Ce qui émerge, en fait, c'est un « capitalo-fascisme », qui abandonne les idéaux républicains de liberté, d’égalité et de fraternité pour maintenir un ordre inégal, destructeur de la biosphère, et écrasant les libertés publiques.
A la une






29 octobre 2020
Le dehors, puissant anticorps au virus autoritariste
Tribune
5 octobre 2020
La plus grande action jamais menée en France contre le trafic aérien
Reportage
28 octobre 2020
Le plus grand dépôt de méthane gelé au fond de l’Arctique commencerait à se libérer
Info