En bédé — Le scandale du chlordécone dans les Antilles françaises

Durée de lecture : 1 minute

7 janvier 2021 / Jessica Oublié, Kathrine Avraam, Vinciane Lebrun et Nicola Gobbi



Ce roman graphique documentaire guide le lecteur entre la Guadeloupe, la Martinique, l’Hexagone, les États-Unis et la Belgique sur la trace du chlordécone, le pesticide de la banane, aux conséquences sanitaires dramatiques aux Antilles françaises.

  • Présentation du livre par son éditeur :

La banane. L’un des principaux fleurons de l’économie des Antilles françaises, la Guadeloupe et la Martinique. Afin d’en assurer le rendement, un pesticide au nom particulier — le chlordécone — y a été utilisé très largement entre 1972 et 1993. Aujourd’hui, le cancer de la prostate se développe de façon exponentielle dans les îles. Et la molécule est présente dans les corps des 800.000 personnes qui y vivent. Scandale environnemental ? Sanitaire ? Ou d’État ?

Les débats sur cette molécule passionnent politiques, producteurs de bananes, chercheurs, avocats et acteurs de la société civile. Si la question de la responsabilité doit encore être tranchée devant les tribunaux, les Antillais doivent eux résoudre une question tout aussi essentielle : comment vivre dans un environnement à jamais pollué ?

  • Jessica Oublié, installée en Guadeloupe depuis février 2018, y découvre avec stupéfaction les dommages du chlordécone sur l’environnement, l’eau, les aliments et les populations. Elle y consacre dix-mois de recherche et d’écriture qui la font voyager entre la Guadeloupe, la Martinique, l’Hexagone, les États-Unis et la Belgique et qui aboutissent à la publication de Tropiques toxiques, son deuxième roman graphique documentaire. Kathrine Avraam est autrice de bande dessinée et Illustratrice d’origine grecque. Elle est installée en France depuis 2015. Nicola Gobbi est auteur de bande dessinée et illustrateur. Il a illustré plusieurs albums en Italie. Vinciane Lebrun est photographe documentaire et fondatrice de l’agence Voyez-Vous.
  • Tropiques toxiques. Le scandale du chlordécone de Jessica Oublié, Kathrine Avraam, Vinciane Lebrun et Nicola Gobbi, aux éditions Steinkis, octobre 2020, 240 p., 22 €.




Lire aussi : Le chlordécone et l’impunité empoisonnent les Antilles
21 janvier 2021
« Les pubs sexistes encouragent la culture du viol »
Entretien
6 janvier 2021
À Perpignan, une cantine antigaspi au service des plus démunis
Alternatives
26 janvier 2021
Habitat alternatif : derrière le rêve, la réalité administrative
Info