En catimini, l’Andra a demandé l’utilité publique pour la poubelle nucléaire Cigéo

Durée de lecture : 2 minutes

11 septembre 2020



L’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra) a déposé, le 3 août, en plein été et en catimini, la demande de déclaration d’utilité publique pour le projet Cigéo d’enfouissement de déchets radioactifs en grande profondeur, a confirmé l’AFP jeudi 10 septembre.

Cette étape est indispensable pour l’autorisation du projet, a indiqué jeudi David Mazoyer, directeur du centre de Meuse/Haute-Marne de l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra).

Cette demande est désormais en cours d’instruction par les services de l’État. Le ministre chargé de l’énergie doit se prononcer sur la recevabilité du dossier et plusieurs avis doivent être sollicités sur l’étude d’impact, avant le lancement de l’enquête publique. Au terme de cette procédure, l’État pourrait, d’ici 18 mois à deux ans, déclarer le projet d’utilité publique (d’intérêt général). En parallèle, l’Andra devrait également déposer prochainement une demande d’autorisation de création, la délivrance de cette autorisation étant officiellement attendue pour 2025.

Ce dépôt de demande de déclaration d’utilité publique marque une nouvelle étape du projet. « Si, au terme du délai, les autorités répondent favorablement à cette demande, l’Andra aura alors le feu vert de l’État pour procéder à des expropriations, seul moyen d’obtenir la maîtrise foncière de l’ensemble des terrains et propriétés concernés par la réalisation du chantier et de toutes les infrastructures qui l’accompagnent (routes, voie ferrée, alimentation électrique, etc.) », a précisé le réseau Sortir du nucléaire dans un communiqué.

Cigéo est un projet inutile et dangereux, présentant de multiples failles de conception, dont le coût, artificiellement minimisé, représenterait un lourd fardeau pour les générations futures. Il serait aberrant de le déclarer « d’utilité publique ». En revanche, une véritable décision d’utilité publique consisterait à arrêter de produire ces déchets radioactifs ingérables ! Réseau Sortir du nucléaire

  • Source : Reporterre
  • Photo : Le laboratoire de l’Andra, dans la Meuse. © Émilie Massemin/Reporterre




Lire aussi : Une étude géologique remet en cause le projet Cigéo de stockage de déchets nucléaires


28 septembre 2020
Budget 2021 : la transition écologique attendra
Lire sur reporterre.net
28 septembre 2020
En Allemagne, 3.000 activistes ont bloqué plusieurs mines et centrales à gaz et à charbon
Lire sur reporterre.net
28 septembre 2020
Six nouveaux sénateurs écolos au Sénat
Lire sur reporterre.net
26 septembre 2020
Des activistes du climat occupent une rue de Paris
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Le conseil départemental de Haute-Marne vote une motion contre le projet de laverie nucléaire à Joinville
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Des jeunes du monde entier ont manifesté vendredi pour le climat
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Les grèves pour le climat sont de retour
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Le gouvernement assure avoir « tiré les leçons » de l’incendie de Lubrizol
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Pollution de l’air : l’État français toujours aussi inefficace, selon la Cour des comptes
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Total va fermer la raffinerie de Grandpuits
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Convention citoyenne : pas de projet de loi avant la fin de l’année
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
L’association L214 dévoile les dessous des élevages à gibier pour la chasse
Lire sur reporterre.net
23 septembre 2020
La Chine s’engage à la neutralité carbone d’ici à 2060
Lire sur reporterre.net
23 septembre 2020
Néonicotinoïdes : la mobilisation contre le projet de loi s’intensifie
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
Néonicotinoïdes : betteraviers et scientifiques cherchent des « solutions alternatives »
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Déchets nucléaires

28 septembre 2020
À l’île Maurice, rébellion et autogestion contre la marée noire
Tribune
23 septembre 2020
La réforme de la recherche « ne nous incite pas à prendre soin du monde dans lequel on vit »
Entretien
28 septembre 2020
Un an après Lubrizol, les Rouennais manifestent pour la vérité
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Déchets nucléaires