DOSSIER : Grands Projets inutiles



Pour importer plus de soja et de pesticides, le port de La Rochelle veut racler les fonds marins

Afin de « rester compétitif », le port de la Rochelle veut augmenter son tonnage, quitte à racler le fond de l’océan pour pouvoir importer toujours plus de produits forestiers, de tourteaux de soja, d’engrais et de pesticides.
A la une






Voir la carte des articles
"Grands Projets inutiles"
3 juillet 2020
Sous la « vague verte » des municipales, le surprenant succès des listes citoyennes
Enquête
3 juillet 2020
Réduire le temps de travail, une nécessité écologique
Tribune
4 juillet 2020
Des villes qui suffoquent, des politiques impuissants : témoignages de citadins
Tribune