Incendies en Amazonie : Greenpeace dénonce « l’inaction » du gouvernement français

Durée de lecture : 2 minutes

27 août 2020



Jeudi matin 27 août, plusieurs centaines de militantes et militants de Greenpeace France se sont mobilisés dans une vingtaine de villes en France, dont Paris, pour dénoncer l’inaction du gouvernement français face aux feux qui ravagent actuellement l’Amazonie.

« Nous sommes devant le ministère de la Transition écologique à Paris pour dénoncer l’inaction et le silence du gouvernement face à la catastrophe climatique et environnementale que traverse l’Amazonie, explique Cécile Leuba, chargée de campagne Forêts à Greenpeace France. Il y a un an, Emmanuel Macron reconnaissait la part de complicité de la France dans les incendies qui détruisaient alors l’Amazonie. Depuis, absolument rien n’a été fait pour mettre un terme à la responsabilité de la France dans la destruction irréversible de la plus grande forêt tropicale du monde. Le président et le gouvernement n’ont pris aucune mesure significative pour s’assurer que nos importations, en particulier de soja, ne soient pas liées à la déforestation. »

Devant le ministère de la Transition écologique, les militantes et militants de Greenpeace ont déployé une banderole rappelant explicitement la responsabilité de la France dans la déforestation avec le message « Amazonie en feu - Macron toujours complice ». Celle-ci était accompagnée de plusieurs pancartes expliquant cette complicité et détournant la devise française « Liberté - Egalité - Fraternité » avec l’ajout du mot « complicité ».

En parallèle, un faux Emmanuel Macron assistait les bras ballants à un feu de forêt, simulé avec des arbres en carton recyclé et des fumigènes.

Le même dispositif a été déployé devant le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, au pied de la Tour Eiffel et devant 17 préfectures dans toute la France.

« Les importations de soja en France (entre 3,5 et 4,2 millions de tonnes par an), destinées à nourrir nos animaux d’élevage, sont notamment en cause dans les incendies auxquels on assiste en Amérique du Sud puisque cette culture contribue à la déforestation et à la destruction d’écosystèmes naturels dans cette région du monde, explique un communiqué de Greenpeace France. Le gouvernement a publié en 2018 une Stratégie nationale de lutte contre la déforestation importée (SNDI) visant à éliminer la déforestation liée à nos importations, mais celle-ci n’est pas mise en œuvre et ne comporte aucune mesure contraignante. »

Greenpeace demande au gouvernement français d’« appliquer immédiatement les grands principes énoncés dans la SNDI pour garantir que les importations françaises, à commencer par celles de soja, ne contribuent en aucune façon à la déforestation, à la dégradation des forêts ou à la conversion d’écosystèmes naturels ».

  • Source : Communiqué de Greenpeace France.
  • Photo : Action de Greenpeace au Trocadéro, à Paris. © Emeric Fohlen / Greenpeace




Lire aussi : La Grande-Bretagne prévoit de légiférer contre la déforestation importée


8 mars 2021
À Montgenèvre, dans les Alpes, Français et Italiens ont manifesté par solidarité avec les migrants
Lire sur reporterre.net
5 mars 2021
Des activistes repeignent un avion en vert à l’aéroport de Roissy
Lire sur reporterre.net
5 mars 2021
La Nouvelle-Calédonie en alerte cyclonique maximale
Lire sur reporterre.net
4 mars 2021
Loi Climat : les députés veulent un moratoire sur la construction d’entrepôts de commerce électronique
Lire sur reporterre.net
4 mars 2021
L’éolien devient la troisième source d’électricité en France
Lire sur reporterre.net
3 mars 2021
La France a un rôle central dans le commerce d’animaux sauvages, selon un rapport
Lire sur reporterre.net
3 mars 2021
Des ONG attaquent Casino pour des faits de déforestation et de violation des droits humains
Lire sur reporterre.net
3 mars 2021
La réduction des émissions de CO2 largement insuffisante pour respecter l’Accord de Paris, selon un rapport
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
Les émissions du CAC40 conduisent à un réchauffement climatique de 3,5 °C, selon Oxfam France
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
L’Autorité environnementale étrille des mesures de la loi Asap
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
Mouvement climat : appel à contribution pour une enquête sociologique
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
Les hommes dominent encore la recherche sur l’écologie
Lire sur reporterre.net
1er mars 2021
Manifestation devant l’Assemblée nationale pour défendre les forêts
Lire sur reporterre.net
1er mars 2021
Après le sévère jugement de la Convention, le gouvernement défend sa loi Climat
Lire sur reporterre.net
28 février 2021
Un tribunal ordonne le démontage d’éoliennes dans l’Hérault
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Forêts tropicales

19 janvier 2021
Lettre du bocage : « Nous ne supportons pas d’être gouvernés par la peur »
Tribune
6 mars 2021
Moins de gardes dans le Parc national des Cévennes, nature menacée
Reportage
21 janvier 2021
Cinq propositions pour sortir la montagne du tout-ski
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Forêts tropicales