Le tribunal ordonne l’expulsion de la Zad de Gonesse

Durée de lecture : 2 minutes

19 février 2021



La Zad de Gonesse est en sursis. Le tribunal de Pontoise a ordonné vendredi 19 février l’expulsion des militants sous une astreinte de 500 euros par jour de retard.

Installés depuis le 7 février dernier sur le triangle de Gonesse, les occupants de la Zad dénoncent l’installation de la future gare de la ligne 17 du métro du Grand Paris.

Le terrain occupé appartient à l’Établissement public foncier d’Île-de-France (EPFIF). La présidente de la Région, Valérie Pécresse, a porté plainte contre le Comité pour le triangle de Gonesse (CPTG) et son président, Bernard Loup, pour leur soutien à l’occupation du terrain.

« Au vu de la pression politique et de l’incompréhension autour de cette gare en plein champ, on ne comprend pas très bien cette décision », explique à Reporterre Siamak Shoara, membre du CPTG. La décision du tribunal est exécutoire et prendra effet dès la présentation de l’huissier, vraisemblablement samedi 20 février.

« Nous allons lancer un appel à soutien massif, autant vers les politiques que vers les gens qui ont signé le serment du triangle de Gonesse », poursuit Siamak Shoara.

Une tribune signée par une dizaine de personnalités politiques a été publiée vendredi 19 février dans Le Monde appelant à sauver ces terres fertiles.

En attendant l’expulsion, les militants ne vont pas rester les bras croisés. Des événements seront organisés tout le weekend, avec des ateliers de maraîchage pour les jeunes de Villiers-le-Bel (ville voisine du triangle), des matchs de foot et des chantiers participatifs. « L’idée est de faire l’union entre les habitants des quartiers, les collectifs militants et les maraîchers. Car c’est une lutte d’écologie populaire », assure Siamak Shoara.

  • Source : Reporterre
  • Photo : Bernard Loup devant le tribunal de Pontoise, mercredi 17 février 2021. ©Anne Speltz/Reporterre





26 février 2021
Accord de Paris : les efforts des États diminueraient seulement de 0,5 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La Convention citoyenne va juger l’action du gouvernement
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La militante Valérie Murat condamnée à payer 125.000 euros pour avoir dénoncé la présence de pesticides dans du vin
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Coup dur pour Total : le Conseil d’État interdit l’usage d’huile de palme dans les biocarburants
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Le gouvernement promeut une autoroute en Haute-Savoie malgré les protestations de la Suisse
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
En Haute-Loire, le tribunal autorise la poursuite des travaux destructeurs de la RN88
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
119 élus européens dénoncent les failles dans l’évaluation des pesticides
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
La France ne respectera pas ses objectifs climat pour 2030 selon une nouvelle étude
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
Des jeunes Québécois veulent poursuivre le gouvernement canadien pour inaction climatique
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
Pesticides : la justice est saisie pour empêcher le retour des néonicotinoïdes
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
Incendie de Rouen : Lubrizol tente d’éviter son procès
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
La nouvelle piscine d’entreposage des combustibles usés d’EDF coûtera 1,25 milliard d’euros
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
La Zad de Gonesse expulsée
Lire sur reporterre.net
22 février 2021
Israël souillé par une marée noire de grande ampleur
Lire sur reporterre.net
22 février 2021
Origine du Covid : les experts de l’OMS recommandent d’enquêter sur les visons et animaux à fourrure
Lire sur reporterre.net


25 février 2021
Barbara Pompili : « Loi Climat : je n’accepterai aucune baisse d’ambition à l’Assemblée nationale »
Entretien
7 janvier 2021
Dans les Alpes, des professionnels renouent avec le savoir-faire de l’écoconstruction
Alternative
21 janvier 2021
Cinq propositions pour sortir la montagne du tout-ski
Tribune