Les éboueurs parisiens en grève illimitée

Durée de lecture : 2 minutes

18 novembre 2020



La mairie de Paris a annoncé, lors d’une conférence de presse mardi 17 novembre, qu’une grève des éboueurs affectait le ramassage d’environ 50 % des poubelles de la capitale, pour 20 % des agents de propreté et égoutiers en grève.

Les éboueurs et égoutiers de Paris sont entrés en grève « reconductible et indéterminée » mardi 17 novembre à l’appel du syndicat CGT-FTDNEEA (Filière traitement des déchets, nettoiement, eau, égouts, assainissement), après un préavis déposé le 5 novembre. La grève se poursuit mercredi 18 novembre.

Les éboueurs grévistes réclament notamment la « remunicipalisation des missions confiées à des entreprises privées » et l’amélioration de leurs conditions de travail dans un contexte de crise sanitaire. Il s’inquiètent également des effets de la loi de transformation de la fonction publique qui, selon eux, leur ferait perdre de nombreux jours de congé et RTT, et du gel du point d’indice empêchant une évolution de leur rémunération.

Ils ont, mardi 17 novembre, depuis l’immeuble de la direction de la propreté et de l’eau (DPE) de la Ville de Paris dans le 13e arrondissement, lancé dans la rue des dépliants municipaux sur la gestion des déchets, recouvrant l’avenue de France d’un manteau blanc de papiers. 35 grévistes ont par ailleurs passé la nuit sur le toit de l’immeuble de la DPE.

Du côté de la mairie de Paris, Benjamin Raigneau, directeur de la propreté et de l’eau, a assuré « multiplier les espaces de dialogue » avec les organisations syndicales, afin d’aborder notamment « les éléments de prévention dans le contexte de la crise du Covid-19 ou des éléments plus structurants dans le service public de la propreté ».

  • Photo : NnoMan Cadoret pour Reporterre




Lire aussi : Ni masque ni désinfection du camion : les éboueurs nantais s’inquiètent pour leur santé


24 novembre 2020
À Paris, la police expulse un camp d’exilés et les pourchasse dans les rues
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Lutte contre l’implantation d’un McDo dans l’Aubrac
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Le véritable (et peu glorieux) bilan du CAC 40
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Une carte des projets toxiques à Rouen (Seine-Maritime)
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Malgré le confinement, les concentrations de gaz à effet de serre dans l’atmosphère ont encore augmenté en 2020
Lire sur reporterre.net
21 novembre 2020
Des manifestations contre la loi « sécurité globale » ont eu lieu dans toute la France
Lire sur reporterre.net
21 novembre 2020
L’attribution des fréquences 5G attaquée en justice
Lire sur reporterre.net
19 novembre 2020
L’accès aux toilettes, un enjeu écologique
Lire sur reporterre.net
19 novembre 2020
« Décision historique » : le Conseil d’État pourrait enjoindre au gouvernement d’agir pour le climat
Lire sur reporterre.net
19 novembre 2020
L’étrange appétit d’Amazon pour les militaires
Lire sur reporterre.net
19 novembre 2020
Journalistes et rédactions s’élèvent contre les violences policières
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2020
Un recours devant le Conseil d’État demande l’accès à la nature pendant le confinement
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2020
Les éboueurs parisiens en grève illimitée
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2020
Aviation : 1 % de la population mondiale responsable de la moitié des émissions de CO2
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2020
La loi sur la recherche adoptée malgré l’opposition des chercheurs
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Déchets

THEMATIQUE    Luttes
23 novembre 2020
Tueurs d’épicéas, les scolytes dévastent les forêts des Ardennes
Reportage
13 novembre 2020
Serres de tomates, une filière énergivore et très concentrée
Enquête
24 novembre 2020
La Turquie, nouvelle destination des déchets plastiques européens
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Déchets



Sur les mêmes thèmes       Luttes