Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Climat

Plus de 2 000 vaches meurent au Kansas à cause de la chaleur

Une vache retrouvée morte au Royaume-Uni.

Des centaines de mètres de bovins morts, aux silhouettes noires et aux pattes raidies, sinistrement rangés en carrés par des pelleteuses dans un paysage désertique. L’authenticité de la vidéo, relayée par le compte Twitter de RawAlerts jeudi 16 juin, n’a pas pu être authentifiée, alerte TF1. Mais, dès mardi, le ministère de la Santé et de l’Environnement du Kansas avait bien pris connaissance d’au moins 2 000 morts de bovins à cause de la vague de chaleur et d’humidité qui sévit actuellement dans cet État.

Le Kansas est le troisième producteur américain de bétail, derrière le Texas et le Nebraska, avec plus de 2,4 millions de bovins dans les parcs d’engraissement. « Le bétail a commencé à souffrir du stress thermique lorsque les températures et l’humidité ont grimpé en flèche pendant le week-end dans l’ouest du Kansas et que les vents rafraîchissants ont disparu, a déclaré Scarlett Hagins, porte-parole de la Kansas Livestock Association, à l’agence Reuters. Les animaux n’ont pas pu s’acclimater à ce changement soudain. » Les températures ont atteint lundi 42 °C dans le nord-ouest du Kansas.

Ces morts fragilisent encore l’industrie bovine étasunienne. Les producteurs ont en effet réduit leurs troupeaux en raison de la sécheresse et sont aux prises avec les coûts des aliments pour animaux, qui ont grimpé lorsque l’invasion de l’Ukraine par la Russie a resserré les réserves mondiales de céréales. Et la situation ne devrait pas s’améliorer immédiatement. Ce week-end, les températures frôleront encore les 43 °C dans certaines parties de l’ouest du Kansas et de la péninsule du Texas, bien que des vents plus forts et des taux d’humidité plus faibles devraient contribuer à minimiser la mortalité des animaux.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende