Pour Reporterre, une année bien remplie, avant de nouvelles aventures

Durée de lecture : 2 minutes

9 août 2014 / Hervé Kempf (Reporterre)




Ah, quelle année, les amis ! On n’a pas chômé ! Et au coeur de vacances qui reconstituent les forces et aérent les neurones, un rapide bilan de l’année et un appel à votre générosité ne sont pas inutiles.

Tout d’abord, merci à toutes et à tous de permettre cette aventure d’une information libre et indépendante sur l’écologie. Reporterre va bien et a reçu en juillet plus de 370 000 visites dans le mois.

Depuis un an, le « quotidien de l’écologie » a publié tous les jours des enquêtes, des reportages, des entretiens, des tribunes de réflexion, des alternatives, des annonces, relayant la dynamique du mouvement écologiste et informant sur la gravité de la crise écologique et sur les solutions que, partout, à la base, des gens mettent en oeuvre.

On ne sait citer tel ou tel article, parmi les plus de mille cinq cents que nous avons publiés depuis septembre dernier. Le business de Monsanto sur les abeilles, le phénomène du « coal rolling » aux Etats-Unis, la bataille de la ferme-usine des Mille vaches, le suivi des grands projets inutiles, des grands entretiens avec Pierre Rabhi ou Marie-Monique Robin, un suivi attentif de la question climatique ou encore, jour après jour, des alternatives qui nous remplissent d’espoir et souvent de surprise.

Le site va redémarrer le Premier septembre, avec plein de sujets dans la besace, portés par une équipe solide et enthousiaste.

On va continuer sur la lancée, et cultiver encore mieux le champ essentiel de la réflexion sur les questions écologiques, à travers des tribunes qui verront de nouvelles signatures apparaître régulièrement. Car s’il est crucial de tenir les luttes contre la destruction de l’environnement, de raconter les alternatives, il est tout aussi important de développer les débats entre personnes animées du souci prioritaire d’imaginer le nouveau monde à partir de l’interrogation écologique. Nous avons besoin d’idées, et les idées naissent de la discussion.

Et puis aussi, plein de projets, qui vont se mettre en oeuvre d’ici la fin de l’année : d’abord, une nouvelle maquette qui, si tout va bien, sera en ligne vers octobre novembre ; ensuite, le lancement d’une collection de livres de reportages en partenariat avec un grand éditeur ; et puis préparer de nouvelles Rencontres de Reporterre, sur des thèmes dont on vous réserve la surprise à la rentrée.

Pour tout ceci, on a besoin de vous. De votre aide, de vos idées, de votre soutien, dont une forme essentielle reste de nous aider financièrement.


Merci de soutenir Reporterre :





Source : Reporterre.

Dessins : Le Cil Vert.

Contact : planete (arobase) reporterre.net

Lire aussi : La vie de Reporterre.

31 juillet 2020
Écologistes, nous marchons contre le racisme et pour la justice sociale
Tribune
1er août 2020
EN BÉDÉ - L’avion, un secteur qui doit (beaucoup) décroître
Info
31 juillet 2020
Malgré ses annonces, l’État pourrait laisser Amazon construire des entrepôts à gogo
Info




Du même auteur       Hervé Kempf (Reporterre)