Pour les peuples autochtones, le coronavirus « représente une réelle menace d’extermination »

Durée de lecture : 2 minutes

3 avril 2020



« La protection des terres autochtones dans le monde entier est primordiale pour éviter que des milliers de personnes autochtones ne meurent du coronavirus », a déclaré ce vendredi 3 avril Survival International.

« Le président brésilien Bolsonaro encourage activement les missionnaires fondamentalistes à entrer en contact avec des peuples amazoniens non contactés qui manquent de résistance face aux maladies extérieures », a dénoncé l’organisation de défense des peuples autochtones. En outre, de nombreux peuples du Brésil voient leurs territoires envahis par des chercheurs d’or, des éleveurs et des bûcherons.

La leader autochtone brésilienne Celia Xakriaba a déclaré à Survival : « Nous sommes particulièrement préoccupés par les peuples non contactés, car le coronavirus pourrait signifier l’extermination de ces peuples. Nous sommes conscients que la pandémie est une crise pour toute l’humanité, mais nous savons que les Brésiliens ne seront pas complètement exterminés. Pour nous, peuples autochtones, elle représente cependant une réelle menace d’extermination. »

Pour la chargée de la campagne pour les peuples non contactés de Survival International, Sarah Shenker, « outre les peuples non contactés, la pandémie est particulièrement inquiétante pour de nombreux autres peuples autochtones étant donné leurs modes de vie communautaires, qui pourraient favoriser sa propagation au sein des communautés, et, dans certains cas, leur éloignement géographique des hôpitaux (sur lesquels ils ne comptent généralement que pour traiter les maladies apportées par la société non autochtone). Le président Bolsonaro a également réduit le budget du service de santé autochtone, qui jouera un rôle essentiel dans les mois à venir. Ces coupes budgétaires doivent être annulées de toute urgence et un service complet doit être mis à la disposition des personnes autochtones qui en ont besoin. »

De nombreuses communautés autochtones du monde entier se mettent en quarantaine dans leurs forêts (comme les Orang Rimba en Indonésie et des villages adivasi en Inde) ou ferment leurs territoires aux étrangers pendant la pandémie, car les gouvernements se sont montrés incapables ou peu désireux de protéger leurs territoires contre les incursions.

- Source : Survival International.





Lire aussi : Bolsonaro laisse les Brésiliens à la merci du coronavirus


29 mai 2020
La COP26 de Glasgow reportée à novembre 2021
Lire sur reporterre.net
29 mai 2020
En Belgique, action de détournement publicitaire au nom de la priorité climatique
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
Actions antinucléaires à Paris, Lyon et dans la Drôme pour réclamer la fermeture de la centrale du Tricastin, âgée de 40 ans
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
« Le Monde d’après » : une floraison de propositions
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
L’Autorité de sûreté nucléaire pointe un recul de la rigueur chez EDF
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
Des incendies « zombies » en Arctique inquiètent les scientifiques
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
En Australie, la compagnie minière Rio Tinto détruit une grotte sacrée connue depuis 46.000 ans
Lire sur reporterre.net
27 mai 2020
Le gouvernement et l’automobile : tout pour l’électrique
Lire sur reporterre.net
27 mai 2020
Quatre associations attaquent le décret permettant de déroger aux normes environnementales
Lire sur reporterre.net
27 mai 2020
Les sociétés civiles française et allemande proposent un plan de relance européen écologique
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Les travaux du Charles-de-Gaulle Express ont repris, ceux des lignes RER B et D sont reportés
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Dieselgate : la justice allemande condamne Volkswagen à un remboursement partiel
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Quarante millions de professionnels de santé demandent le respect de l’environnement
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Les petits pêcheurs demandent une répartition équitable des quotas de thon rouge
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Des associations proposent 34 mesures pour une relance écologique et sociale
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Coronavirus

14 avril 2020
La solidarité, vaccin et remède contre la pandémie
Tribune
23 mai 2020
Déconfinés, les jardins familiaux peuvent enfin sourire au printemps
Alternatives
29 mai 2020
Total se rêve en vert ? Les associations détruisent son écoblanchiment
Info


Dans les mêmes dossiers       Coronavirus