Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Agriculture

Réglementation européenne sur les pesticides : l’agriculture bio risque d’être pénalisée

Une proposition visant à diminuer l’usage des pesticides dans les pays membres de l’Union européenne (UE) pourrait paradoxalement pénaliser l’agriculture biologique.

Ce projet de règlement doit être présenté par la Commission européenne, organe exécutif de l’Union européenne, ce 22 juin, selon les informations du média spécialisé Contexte. Il vise à atteindre l’objectif que s’est fixé l’UE : réduire de 50 % d’ici à 2030 l’usage des pesticides.

Seulement, le texte suscite l’inquiétude de Générations futures, ONG française qui promeut une agriculture durable. Parmi plusieurs scénarios, la Commission propose en effet de s’appuyer sur un indicateur « biaisé » pour juger de la réduction de l’usage et du risque des pesticides, estime l’ONG dans un communiqué du 21 juin. Selon Générations futures, qui s’appuie sur un rapport réalisé par une ONG autrichienne, cet indicateur « discrimine plus fortement les pesticides utilisés en agriculture biologique », c’est-à-dire les substances naturelles utilisées dans ce secteur.

Même au sein des pesticides conventionnels, la dangerosité des pesticides les plus toxiques « est systématiquement sous-estimée », ajoute l’association.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende