Reporterre sur France Culture : Peut-on être journaliste environnemental sans être militant ?

Durée de lecture : 1 minute

10 juin 2018 / par kempf

Sur France Culture, samedi 9 juin, Caroline Broué organisait dans son émission « La Fabrique médiatique » un débat sur le thème « Peut-on être journaliste environnemental sans être militant ? »

Pour en discuter, les journalistes Hervé Kempf, rédacteur en chef du quotidien indépendant Reporterre, et Marc Cherki, journaliste sciences et environnement au Figaro.

Maltraitance animale, disparition des oiseaux et des insectes, pollution marine, dérèglement climatique, utilisation des pesticides… chaque jour apporte son lot de nouvelles liées à l’environnement et à sa dégradation. Mais est-ce des nouvelles comme les autres ? Peut-on les traiter en restant indifférent ? Quelle place les journaux accordent-ils aujourd’hui à l’environnement ? Le journaliste chargé des questions environnementales est-il un journaliste plus engagé qu’un autre ?

  • A ecouter ici :
    Peut-on être journaliste environnemental sans être militant ?


Lire aussi : Reporterre va bien et a besoin de vous


Documents disponibles

  Peut-on être journaliste environnemental sans être militant ?
THEMATIQUE    Libertés
8 avril 2020
Dans les quartiers populaires, les violences policières se poursuivent durant le confinement
Reportage
7 avril 2020
La recherche « au service de l’économie » : les scientifiques se rebiffent
Info
8 avril 2020
Coronavirus : aux Pays-Bas, le gouvernement mise sur le « confinement intelligent »
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Libertés



Du même auteur       kempf