Tribune



Après la crise, les salariés devront reprendre le pouvoir aux actionnaires

Transférer le pouvoir des actionnaires aux salariés permettrait de redéfinir nos choix de société, explique l’auteur de cette tribune. Le choix d’une « démocratie économique » s’impose d’autant plus à l’heure où l’État engage des milliards d’euros pour soutenir les entreprises et qu’elles joueront un rôle dans la construction d’un monde solidaire et écologique.
A la une






Voir la carte des articles
"Tribune"
8 avril 2020
Après la crise, les salariés devront reprendre le pouvoir aux actionnaires
Tribune
3 avril 2020
Confinés avant le virus, ils témoignent
Enquête
7 avril 2020
La recherche « au service de l’économie » : les scientifiques se rebiffent
Info