Un oléoduc interdit dans les Grands Lacs aux États-Unis

Durée de lecture : 2 minutes

17 novembre 2020



La gouverneure démocrate du Michigan, Gretchen Whitmer, a décidé de mettre fin à une servitude de 1953 qui permet à la compagnie Enbridge Energy de faire passer un double oléoduc par le détroit de Mackinac, une voie d’eau étroite qui relie le lac Huron et le lac Michigan, deux des cinq grands Grands Lacs entre les États-Unis et le Canada, qui représentent environ un cinquième de l’eau douce de surface du monde.

Enbridge a jusqu’en mai 2021 pour cesser d’exploiter les deux pipelines.

Cette annonce a été saluée vendredi 13 novembre par des groupes environnementaux qui estiment qu’elle protège les Grands Lacs, et attaquée par le gouverneur de l’Ohio voisin et par des groupes énergétiques qui estiment qu’elle supprime des emplois et augmentera les prix du carburant et du chauffage pour les consommateurs.

Le pipeline présente un « risque déraisonnable » pour les Grands Lacs, en violation de la doctrine de la confiance publique, a déclaré la Gouverneure Whitmer. « Enbridge a régulièrement refusé de prendre des mesures pour protéger nos Grands Lacs et les millions d’Américains qui dépendent d’eux pour l’eau potable et leurs emplois », a-t-elle déclaré.

« Un déversement de pétrole dans le détroit de Mackinac aurait des conséquences catastrophiques sur la santé économique et environnementale du Michigan et des Grands Lacs », a déclaré le sénateur démocrate du Michigan, Gary Peters. « Ici dans le Michigan, nous savons malheureusement déjà, après la fuite de l’oléoduc Enbridge dans la rivière Kalamazoo en 2010, à quel point les déversements sont dévastateurs et coûteux pour les citoyens et pour l’ État. » Ce déversement avait pollué plus de 61 km de la rivière Kalamazoo. Il avait fallu quatre ans et plus d’un milliard de dollars pour nettoyer.





Lire aussi : Donald Trump veut amputer le budget de restauration des Grands lacs


24 novembre 2020
À Paris, la police expulse un camp d’exilés et les pourchasse dans les rues
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Lutte contre l’implantation d’un McDo dans l’Aubrac
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Le véritable (et peu glorieux) bilan du CAC 40
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Une carte des projets toxiques à Rouen (Seine-Maritime)
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Malgré le confinement, les concentrations de gaz à effet de serre dans l’atmosphère ont encore augmenté en 2020
Lire sur reporterre.net
21 novembre 2020
Des manifestations contre la loi « sécurité globale » ont eu lieu dans toute la France
Lire sur reporterre.net
21 novembre 2020
L’attribution des fréquences 5G attaquée en justice
Lire sur reporterre.net
19 novembre 2020
L’accès aux toilettes, un enjeu écologique
Lire sur reporterre.net
19 novembre 2020
« Décision historique » : le Conseil d’État pourrait enjoindre au gouvernement d’agir pour le climat
Lire sur reporterre.net
19 novembre 2020
L’étrange appétit d’Amazon pour les militaires
Lire sur reporterre.net
19 novembre 2020
Journalistes et rédactions s’élèvent contre les violences policières
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2020
Un recours devant le Conseil d’État demande l’accès à la nature pendant le confinement
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2020
Les éboueurs parisiens en grève illimitée
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2020
Aviation : 1 % de la population mondiale responsable de la moitié des émissions de CO2
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2020
La loi sur la recherche adoptée malgré l’opposition des chercheurs
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Eau, mers et océans

THEMATIQUE    International
27 octobre 2020
La fermeture des frontières place les migrants à la merci du changement climatique
Info
28 octobre 2020
Dans le Gard, la délicate cohabitation avec un géant des pesticides
Reportage
23 novembre 2020
Tueurs d’épicéas, les scolytes dévastent les forêts des Ardennes
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Eau, mers et océans



Sur les mêmes thèmes       International