DOSSIER : Déchets



La leçon de Stocamine pour Bure : l’État ne tient pas sa parole

Les 42.000 tonnes de déchets hautement toxiques enfouies dans le site de Stocamine y resteront, malgré la promesse de la « réversibilité ». Les en sortir coûterait trop cher, même si c’est faisable, expliquent les auteurs de cette tribune. Qui s’interrogent : pourquoi serait-ce différent pour le projet d’enfouissement des déchets nucléaires à Bure en cas d’accident ?
A la une






Voir la carte des articles
"Déchets"
20 janvier 2021
Culture du café : la technologie contre les paysans
Tribune
27 février 2021
Je ne veux pas d’une vie entièrement numérique
Chronique
27 février 2021
Dans l’Essonne, la ferme où les moutons restent toute l’année dehors
Alternative