ZAD : Enquête auprès de ceux qui bousculent l’ordre social

Durée de lecture : 2 minutes

12 février 2020 / Sylvaine Bulle

Qu’est-ce que l’« autonomie politique » comme régime d’action ? Pour y répondre, la sociologue Sylvaine Bulle a mené l’enquête. Se concentrant en grande partie sur la ZAD Notre-Dame-Des-Landes, « Irréductibles » analyse des occupations territoriales associant stratégie défensive et déploiement de formes de vie totales.

  • Présentation du livre par son éditeur :

D’où viennent les ZAD (zones à défendre) ? Qu’est-ce que l’« autonomie politique » comme régime d’action ?

En donnant à lire l’autonomie politique dans son contexte actuel puis s’appuyant sur une enquête menée en grande partie sur la ZAD Notre-Dame-Des-Landes, cet ouvrage analyse des occupations territoriales associant stratégie défensive et déploiement de formes de vie totales. Se plaçant en dehors du système marchand et capitaliste, l’autonomie politique défend jusque dans ses alliances les plus récentes avec l’écologie, l’idée que des formes politiques et sociales émergentes sont irréductibles et doivent résister à toute tentative de formalisation (notamment par la sociologie) ou d’institutionnalisation.

L’étude menée par Sylvaine Bulle restitue l’épaisseur d’un monde, celui des ZAD, qui par sa nouveauté et sa radicale différence, échappe au regard de la sociologie classique et en questionne la posture.

L’enquête permet d’identifier la diversité au sein des groupes autonomes et affinitaires, mais également les fondements normatifs, économiques d’un projet incarné spatialement et dont les grammaires sont structurées autour de principes : la non domination, la solidarité ainsi que le refus de toute extériorité renvoyant à l’État.
Sylvaine Bulle tente une incursion dans ce que certains ont appelé la « zone du dehors », auprès d’acteurs qui bousculent l’ordre social jusqu’à la démarche sociologique même.

  • Sylvaine Bulle est professeure de sociologie à l’ENSA Paris Val de Seine (Université de Paris) et membre du Centre de recherches sociologiques et politiques de Paris (CNRS, Paris 8, Paris 10). Elle est spécialiste des conflits, de la violence politique, des formes contemporaines tournées vers l’émancipation politique.

6 avril 2020
Au Canada, les communautés autochtones en première ligne face au coronavirus
Info
6 avril 2020
Conservatrice, réactionnaire ou progressiste, trois voies pour l’après-crise sanitaire
Tribune
6 avril 2020
Au nom du coronavirus, l’État met en place la société de contrôle
Enquête