Journal indépendant, en accès libre, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Les articles publiés par Marc Giraud

La nature et ses merveilles, chemin faisant

Marre du confinement ? Dans un minilivre numérique gratuit, les éditions Delachaux & Niestlé et le naturaliste Marc Giraud vous proposent de vous évader en photo parmi les pissenlits, libellules, chevreuils et papillons qui bordent les (...)

4 mai 2020

Renouer avec la nature pour cultiver la joie de vivre

Dormir à la belle étoile, se promener en forêt, laisser le soleil caresser sa peau... Dans « Le bonheur est dans la nature », le naturaliste Marc Giraud explore de nombreuses pistes de verdure et de plein air qui nous procurent plaisir et (...)

18 mai 2019

L’épopée du retour du sauvage en France

Marc Giraud, dans « Big Five », raconte comment le loup, le lynx, l’ours, le cerf et l’aigle réinvestissent aujourd’hui leurs territoires perdus en France.

23 octobre 2018

Animaux

Comment sensibiliser les médias et le public à la faune sauvage ?

Marc Giraud est journaliste et membre de l’Association pour la protection des animaux sauvages (Aspas).

22 septembre 2018

Un guide de terrain sur le comportement des plantes

Ce guide de terrain révèle la vie insoupçonnée des végétaux de nos jardins et de nos terroirs.

16 mars 2017

Animaux

Pourquoi s’intéresser à la sexualité des animaux ?

Marc Giraud, naturaliste, journaliste et écrivain spécialisé en zoologie, est l’auteur d’un blog sur les animaux. Son dernier livre s’intitule Le sex-appeal des crocodiles (et autres histoires d’amour (...)

8 juin 2016

Tribune — Animaux

Mais qui a peur du grand méchant loup ?

La filière ovine va mal, avec ou sans loup. Se focaliser sur celui-ci permet d’éviter de se poser les bonnes questions. Les tirs qui ont suivi le Plan loup, puis le « symposium loup » qui se tenait du 9 au 12 octobre 2013, ont mis le feu aux poudres (...)

29 octobre 2013

Philippe Martin est un défenseur de la chasse et de la tauromachie

Près de Montpellier, des outardes canepetières sont abattues pour raison de sécurité vis-à-vis des avions, sans autre procédure, ni tentative de capture et déplacement (ce sont des oiseaux rares et protégés, élevés à grand frais en captivité pour (...)

4 juillet 2013