DOSSIER : Nuit debout



La justice donne raison à Jolie Môme contre le Medef - qui sera poursuivi

Jeudi 25 janvier, le tribunal de grande instance de Paris a prononcé la relaxe de Loïc Canitrot, membre de la compagnie Jolie Môme et syndicaliste. Le Medef avait porté plainte contre lui pour violences en réunion lors d'une occupation du siège du syndicat patronal. L'avocate de Loïc Canitrot a décidé d'attaquer le Medef pour dénonciation calomnieuse et violences.
A la une






Voir la carte des articles
"Nuit debout"
31 juillet 2020
Malgré ses annonces, l’État pourrait laisser Amazon construire des entrepôts à gogo
Info
1er août 2020
Agenda : les rendez-vous festifs, écolos et militants de l’été
Info
31 juillet 2020
Bâtiments qui se fissurent, routes qui ondulent... L’Arctique russe face à la fonte du pergélisol
Reportage