L’Union européenne est l’un des principaux importateurs d’huile de palme, de soja, de viande de bœuf et de cuir issus de la déforestation illégale, selon une étude

18 mars 2015 / par Camille Martin (Reporterre)

D’après un récent rapport de Fern, une ONG créée en 1995 pour suivre l’action de l’UE vis-à-vis des forêts et coordonner les activités des ONG au niveau européen, l’UE importe « 25% du soja, 18% de l’huile de palme, 15% de la viande bovine et 31% du cuir vendus sur le marché international et provenant de la destruction illégale des forêts tropicales.

- Lien vers l’étude

Ces produits arrivent majoritairement du Brésil (60%) d’Indonésie, qui fournit 25% des importations européennes.

Les principaux pays consommateurs sont les Pays-Bas, l’Allemagne, l’Italie, le Royaume-Uni et la France. Les Pays-Bas importent un tiers de ces produits, mais une grande partie est ensuite transférée vers d’autres pays européens.

L’Allemagne et les Pays-Bas sont les plus gros importateurs d’huile de palme destinée aux cosmétiques et aux produits alimentaires. Le Royaume-Uni de viande bovine, et l’Italie de cuir.

La France, elle, est le premier importateur de soja, pour les élevages industriels de volaille et de porcs.

Pour son auteur, Sam Lawson, ancien chercheur du centre de réflexion londonien Chatham House, « la consommation de l’UE fait plus que dévaster l’environnement et contribuer au changement climatique » : elle entraîne aussi « de la corruption, des pertes de revenus, de la violence et des violations des droits de l’Homme ».



Lire aussi : Action de Greenpeace devant le ministère de l’Ecologie contre le bois illégal



DOSSIER    Europe Forêts tropicales

22 mai 2019
Européennes : les programmes au crible de l’écologie
Info
23 mai 2019
L’écologie, grande absente des campagnes électorales en Espagne
Info
23 mai 2019
En Inde, les partis politiques ignorent le changement climatique
Info


Dans les mêmes dossiers       Europe Forêts tropicales



Du même auteur       Camille Martin (Reporterre)