Pas de concert pour le Faucheur volontaire

10 avril 2015 / Marie Astier (Reporterre)

Le concert aurait dû se tenir samedi 11 avril au soir, dans le cadre convivial de la Ferme des Clarines, à Saint Maurice sur Dargoire dans le département du Rhône. Mais il risquait de provoquer « un trouble grave à l’ordre à l’ordre public ». C’est du moins ce qu’a estimé Martine Surrel, maire du village. Par un arrêté publié hier, elle a donc interdit l’événement.

- Télécharger l’arrêté :

Ce concert devait récolter des fonds pour payer les frais de justice de Christian Foilleret, faucheur volontaire d’OGM. L’affaire remonte au 20 février 2012. Lors de l’occupation de bâtiments administratifs à Lyon, pour demander un nouveau moratoire sur le maïs MON810, les forces de l’ordre interviennent. Christian est jeté à terre. Il écope d’une vertèbre cassée et de cinq mois d’arrêt de travail. Il porte plainte, et est en attente du procès.

L’affiche du concert faisait donc référence à cet événement. Un dessin y représente Christian frappé par la police. Mais l’arrêté du maire considère « que l’organisateur tient sur ses affiches des propos et des images outrageants à l’égard des forces de l’ordre ». En réponse, Christian rappelle que cette image a été dessinée par un adolescent fan de mangas...

« Restez solidaires, proclame le tract du comité de soutien de Christian Foilleret. Cette action n’est que remise. »

- Télécharger le tract :




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


Documents disponibles

  Sans titre   Sans titre

DOSSIER    OGM

THEMATIQUE    Libertés
22 mars 2019
Macron, l’État terroriste
Édito
23 mars 2019
Manifeste pour l’interdiction des pesticides dans les zones non agricoles
Tribune
27 février 2019
Le « paysan-chercheur » Félix Noblia invente l’agriculture sans pesticides et sans labour
Alternative


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       OGM



Sur les mêmes thèmes       Libertés





Du même auteur       Marie Astier (Reporterre)