Pas de concert pour le Faucheur volontaire

Durée de lecture : 1 minute

10 avril 2015 / Marie Astier (Reporterre)

Le concert aurait dû se tenir samedi 11 avril au soir, dans le cadre convivial de la Ferme des Clarines, à Saint Maurice sur Dargoire dans le département du Rhône. Mais il risquait de provoquer « un trouble grave à l’ordre à l’ordre public ». C’est du moins ce qu’a estimé Martine Surrel, maire du village. Par un arrêté publié hier, elle a donc interdit l’événement.

- Télécharger l’arrêté :

Ce concert devait récolter des fonds pour payer les frais de justice de Christian Foilleret, faucheur volontaire d’OGM. L’affaire remonte au 20 février 2012. Lors de l’occupation de bâtiments administratifs à Lyon, pour demander un nouveau moratoire sur le maïs MON810, les forces de l’ordre interviennent. Christian est jeté à terre. Il écope d’une vertèbre cassée et de cinq mois d’arrêt de travail. Il porte plainte, et est en attente du procès.

L’affiche du concert faisait donc référence à cet événement. Un dessin y représente Christian frappé par la police. Mais l’arrêté du maire considère « que l’organisateur tient sur ses affiches des propos et des images outrageants à l’égard des forces de l’ordre ». En réponse, Christian rappelle que cette image a été dessinée par un adolescent fan de mangas...

« Restez solidaires, proclame le tract du comité de soutien de Christian Foilleret. Cette action n’est que remise. »

- Télécharger le tract :




Documents disponibles

  Sans titre   Sans titre

DOSSIER    OGM

THEMATIQUE    Libertés
15 février 2020
Eau claire, retour des oiseaux... À Madrid, une rivière redevient un nid de biodiversité
Alternative
8 janvier 2020
En Australie, « même des forêts tempérées partent en fumée »
Entretien
14 février 2020
Qu’est-ce que l’écologie du XXIe siècle ?
1 minute, 1 question


Dans les mêmes dossiers       OGM



Sur les mêmes thèmes       Libertés





Du même auteur       Marie Astier (Reporterre)