Majid Rahnema, auteur de « Quand la misère chasse la pauvreté », est décédé

Durée de lecture : 1 minute

15 avril 2015 / par gjfghjgfg



Majid Rahnema s’est éteint le mardi 14 avril 2015 à l’âge de 91 ans.

Il avait publié Quand la misère chasse la pauvreté (Actes Sud, 2003 et Babel, 2004) et La Puissance des pauvres (Actes Sud, 2008 et Babel, 2012).

Né en 1924 à Téhéran, Majid Rahnema a été diplomate et ministre, il a représenté l’Iran à l’ONU de 1957 à 1971. Également membre du Conseil exécutif de l’Unesco et représentant des Nations Unies au Mali, il s’est consacré pendant plus de vingt ans aux problèmes de la pauvreté. En tant qu’enseignant, il a officié à l’université de Berkeley et à celle de Claremont, en Californie, avant de s’établir en France après 1993, où il a enseigné à l’université américaine de Paris.





Lire aussi : Les pauvres sont plus écologistes que les riches


THEMATIQUE    Culture et idées
3 juillet 2020
Face à l’opposition, EDF déplace son projet de déchets nucléaires de Belleville-sur-Loire à La Hague
Info
4 juillet 2020
En Russie, des feux géants ravagent de nouveau la région arctique
Info
3 juillet 2020
Sous la « vague verte » des municipales, le surprenant succès des listes citoyennes
Enquête


Sur les mêmes thèmes       Culture et idées



Du même auteur       gjfghjgfg