Le parlement européen confirme son soutien à ITER, la « grande arnaque », selon José Bové

Durée de lecture : 1 minute

30 avril 2015 / par Philippe Desfilhes (Reporterre)

Les députés des groupes PPE, Socialiste et Libéraux se sont associés pour voter le 29 avril le budget 2015 du Parlement européen sans refuser de valider la ligne budgétaire concernant le projet de fusion nucléaire ITER, ce qui aurait obligé ce dernier à présenter dans les six mois un budget révisé et transparent. Ce faisant, ils passent outre les récentes recommandations de la Commission de Contrôle Budgétaire.

« La Cour des comptes européenne a été démontée sous la pression de parlementaires français de droite comme de gauche soumis au lobby du nucléaire », dénonce José Bové, membre EELV de la dite Commission. Pour lui, le projet ITER est une « grande arnaque » comme l’est également l’EPR de Flamanville en France.



Lire aussi : Le Parlement Européen s’inquiète du gaspillage que représente le projet de fusion nucléaire ITER


DOSSIER    Nucléaire

27 juillet 2019
Quand une coopérative ouvrière relance la culture locale du tilleul
Alternative
16 septembre 2019
La réforme Blanquer à l’assaut des langues régionales
Info
14 septembre 2019
VIDÉO - La chasse des animaux prisonniers, une pratique cruelle et sadique
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Nucléaire



Du même auteur       Philippe Desfilhes (Reporterre)