Aux Etats-Unis, l’exploitation du gaz de schiste dévaste la nature

Durée de lecture : 1 minute

7 mai 2015



Une étude scientifique parue dans la revue Science montre qu’aux Etats-Unis, l’exploitation des hydrocarbures non conventionnels a des effets désastreux sur les paysages et l’environnement : perte de terres cultivables et de pâturages, notamment. L’élimination de la végétation sur ces terres agricoles équivaut à environ 13% de tout le blé exporté par les États-Unis en 2013.

- Résumé en français de l’étude

- Traduit du résumé en anglais

- Lien vers l’article original de Science






DOSSIER    Mines et Gaz de schiste

31 juillet 2020
Bâtiments qui se fissurent, routes qui ondulent... L’Arctique russe face à la fonte du pergélisol
Reportage
1er août 2020
EN BÉDÉ - L’avion, un secteur qui doit (beaucoup) décroître
Info
31 juillet 2020
Un été pour explorer
La vie de Reporterre


Dans les mêmes dossiers       Mines et Gaz de schiste