Aux Etats-Unis, l’exploitation du gaz de schiste dévaste la nature

Durée de lecture : 1 minute

7 mai 2015

Une étude scientifique parue dans la revue Science montre qu’aux Etats-Unis, l’exploitation des hydrocarbures non conventionnels a des effets désastreux sur les paysages et l’environnement : perte de terres cultivables et de pâturages, notamment. L’élimination de la végétation sur ces terres agricoles équivaut à environ 13% de tout le blé exporté par les États-Unis en 2013.

- Résumé en français de l’étude

- Traduit du résumé en anglais

- Lien vers l’article original de Science




DOSSIER    Mines et Gaz de schiste

18 septembre 2019
Les travailleurs sous-traitants du nucléaire en grève car « la sécurité se dégrade »
Entretien
27 juillet 2019
Quand une coopérative ouvrière relance la culture locale du tilleul
Alternative
25 juillet 2019
Éradiquer les punaises de lit, une véritable guerre des nerfs
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Mines et Gaz de schiste