Les zadistes reviennent à Sivens pour nettoyer la zone

Durée de lecture : 1 minute

11 mai 2015


Une trentaine d’opposants au barrage sont revenus lundi 11 mai pour nettoyer la zone des déchets qu’ils y ont laissé et montrer leur vigilance après l’abandon du projet initial.

Équipés de râteaux, fourches et sacs poubelles, ces derniers se sont rendus vers 7h30 sur la Zone à défendre (Zad) qu’ils avaient occupée pendant seize mois avant leur expulsion le 6 mars. « Nous, quand on part, on a pour habitude de nettoyer la zone. Mais nous n’en avons pas eu le temps car on nous a expulsés », explique un membre du collectif Tant qu’il y aura des bouilles.

« On veut montrer qu’on est toujours là, car ce n’est pas fini », déclare une sexagénaire tarnaise.

- Plus de détails



Lire aussi : Sivens : la Zad est expulsée, l’histoire n’est pas finie


DOSSIER    Sivens

18 janvier 2020
Notre-Dame-des-Landes toujours debout contre « l’aménagement capitaliste du monde »
Reportage
18 janvier 2020
La révolte à l’ère du numérique : nouvelle efficacité, nouvelles faiblesses
À découvrir
18 décembre 2019
PODCAST - Migrations et climat : sortir du scénario catastrophe
Hors les murs


Dans les mêmes dossiers       Sivens