La Chine ne sait plus quoi faire de ses invendus, et elle produit trop de voitures

Durée de lecture : 1 minute

11 mai 2015


Après avoir connu des décennies de croissance spectaculaire, la Chine est désormais confrontée à un problème : elle produit trop de biens et croule maintenant sous les invendus, rapporte Slate, qui s’appuie sur un article du New York Times.

De l’acier à l’électroménager en passant par les voitures et l’immobilier, l’excès de stock concerne toutes les industries et provoque un ralentissement de l’économie et de la production chinoise en plus d’une baisse des prix sur le marché chinois.

D’après la lettre quotidienne des Echos, les capacités de production automobile chinoises ont crû très rapidement ces dernières années :




DOSSIER    Chine

25 janvier 2020
L’écologie n’est pas une religion mais une politique de la responsabilité
Tribune
25 janvier 2020
Contre les feux australiens, les collectes de solidarité font caisses pleines
Info
25 janvier 2020
Retraites : 7e rassemblement, détermination toujours intacte
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Chine