La Chine ne sait plus quoi faire de ses invendus, et elle produit trop de voitures

Durée de lecture : 1 minute

11 mai 2015


Après avoir connu des décennies de croissance spectaculaire, la Chine est désormais confrontée à un problème : elle produit trop de biens et croule maintenant sous les invendus, rapporte Slate, qui s’appuie sur un article du New York Times.

De l’acier à l’électroménager en passant par les voitures et l’immobilier, l’excès de stock concerne toutes les industries et provoque un ralentissement de l’économie et de la production chinoise en plus d’une baisse des prix sur le marché chinois.

D’après la lettre quotidienne des Echos, les capacités de production automobile chinoises ont crû très rapidement ces dernières années :




DOSSIER    Chine

6 juillet 2019
Reporterre sur Radio Suisse : Amazon, ça suffit
Hors les murs
27 juillet 2019
Compromis ou radicalité, le mouvement écolo cherche sa stratégie
Enquête
27 juillet 2019
Voiture reine, magasins à perte de vue... Bienvenue à la zone commerciale géante de Plan-de-Campagne
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Chine