Les vols de singes se multiplient dans les zoos

Durée de lecture : 2 minutes

12 mai 2015


Dix-sept primates très rares ont été dérobés au zoo de Beauval, dans le Loir-et-Cher

Ces vols d’animaux dans les zoos se multiplient, rappelle l’association Robin des bois dans un courriel adressé à Reporterre :

« A la Trace, le bulletin d’information et d’analyses sur le braconnage et la contrebande d’animaux, a relevé en octobre 2013 le vol de plusieurs ouistitis par 5 individus dans un zoo des Iles Canaries (Espagne) et en avril 2014 le vol de 5 tamarins au zoo de Blackpool (Royaume-Uni), dont 4 avaient été retrouvés une semaine plus tard. En 2011, 2 tamarins empereurs et 2 cercopithèques de l’Hoest avaient été volés au zoo de Lyon et retrouvés peu après. Hors Europe, les vols se multiplient : vol de huit tortues léopard du Cap dans un zoo en Australie en mars 2014, vol d’un jaguar dans un zoo en Afrique du Sud en novembre 2014, vol de 4 ouistitis à pinceaux blancs au zoo de Johor en Malaisie fin 2014, vol d’un tigre, d’un léopard et d’un jaguar en Arabie Saoudite en février 2015. Il est à noter que l’on assiste aussi à une émergence des vols d’animaux dans les animaleries. 7 perroquets gris et cacatoès d’une valeur unitaire de 2000 euros ont été volés dans une animalerie à Echirolles dans l’Isère en novembre 2014.

Ces alertes n’ont pas empêché le vol au zoo de Beauval.

Les tamarins dorés font partie du patrimoine biologique du Brésil, ils sont en Annexe I de la CITES, leur présence en France est justifiée par un échange international officiel fondé sur la délivrance de certificats. La valeur biologique est inestimable. La valeur marchande est de 5000 à 10.000 euros pour un tamarin.

Quand ils sont réalisés par des professionnels agissant de leur propre initiative ou sur commande, les vols d’animaux sont destinés à alimenter le trafic mondial des animaux de compagnie ou des zoo privés. Les espèces les plus rares de singes et d’oiseaux sont recherchées. »



Lire aussi : Près de Nantes, des macaques du zoo livrés à la trépanation


DOSSIER    Animaux

13 septembre 2019
Train de nuit : le réveil se fait attendre
Enquête
27 juillet 2019
Quand une coopérative ouvrière relance la culture locale du tilleul
Alternative
13 septembre 2019
La Nuit des ours, un moment de grâce et de frissons
Chronique


Dans les mêmes dossiers       Animaux