Un tribunal japonais refuse la ré-ouverture de la centrale nucléaire de Takahama

Durée de lecture : 1 minute

25 mai 2015


La tentative de redémarrage des réacteurs nucléaires à la centrale de Takahama au Japon a de nouveau été rejetée par tribunal du district de Fukui. Il a estimé que la sécurité ne pouvait être garantie et que les nouvelles règles de sécurité manquaient de rationalité. KEPCO (Kansai Electric Power Co) a immédiatement fait appel de la décision, mais la Cour d’appel vient de confirmer l’injonction.

- Source : Blomberg




DOSSIER    Fukushima

20 juillet 2019
Tour de France : l’équipe Ineos, championne du plastique polluant
Enquête
24 juillet 2019
Greta Thunberg tente de secouer les députés... qui ratifient le Ceta
Info
18 juillet 2019
De l’urgence de débattre au sein du mouvement écologiste
Édito


Dans les mêmes dossiers       Fukushima