Areva rêve de faire durer les centrales nucléaires cent ans

Durée de lecture : 1 minute

27 mai 2015


Lors d’un colloque professionnel aux Etats-Unis, Gary Mignogna, PDG de la filiale états-unienne d’Areva, basée à Charlotte, en Caroline du nord, a dit qu’il était temps d’envisager une durée de fonctionnement de cent ans pour les réacteurs nucléaires.

De son côté, Ali Azad, chief executive of Toshiba America Energy Systems, aussi implantée à Charlotte, a indiqué que son entreprise étudie une durée d’au moins quatre-vingt ans pour ses réacteurs.

- Source : Charlotte Business Journal




DOSSIER    Nucléaire

23 septembre 2019
Perturber l’aviation, une « escalade dans la radicalité » théorisée par les activistes anglais
Tribune
23 septembre 2019
À Bure, l’écoféminisme renouvelle la lutte antinucléaire
Reportage
25 juillet 2019
Aux Rencontres de la photographie d’Arles, les murs séparent, la nature relie
À découvrir


Dans les mêmes dossiers       Nucléaire