A La Réunion, Valls a excité la colère des opposants à la nouvelle route du littoral

Durée de lecture : 1 minute

15 juin 2015


Lors de son passage à La Réunion du 11 au 13 juin, le Premier Ministre a déclaré que la nouvelle route du littoral était « structurante pour le développement de l’île » et qu’elle se devait d’« être exemplaire sur le plan environnemental ».

« Non seulement c’est un véritable bras d’honneur aux 4500 personnes qui ont manifesté contre le projet juste avant son arrivée, mais c’est aussi un soutien inattendu du Premier Ministre socialiste au Président UMP de la région », réagit Jean-Pierre Marchau, élu EELV à la mairie de Saint-Denis, et l’un des principaux opposants à cette nouvelle route édifiée sur pilotis dans la mer à un prix énorme.

« On retrouve la « méthode Valls » du passage en force, comme il l’a fait encore récemment à Roland Garros, commente Michel Dubromel de France Nature Environnement.

Réponse des opposants : organiser dimanche 21 juin 2015 un gigantesque « Kabar » (un pique-nique en créole) sur la plage d’Etang Salé, où il est question d’ouvrir une carrière pour approvisionner le chantier en matériaux.

- Source : Reporterre



Lire aussi : Le projet fou de Vinci et Bouygues qui va ruiner l’île de La Réunion


DOSSIER    Grands Projets inutiles

20 juillet 2019
Tour de France : l’équipe Ineos, championne du plastique polluant
Enquête
24 juillet 2019
Greta Thunberg tente de secouer les députés... qui ratifient le Ceta
Info
18 juillet 2019
De l’urgence de débattre au sein du mouvement écologiste
Édito


Dans les mêmes dossiers       Grands Projets inutiles