De nouveaux défauts de soudure sur l’EPR de Flamanville, « comme d’habitude », dit EDF

Durée de lecture : 1 minute

19 juin 2015


De nouveaux défauts de soudure ont été détectés sur le réacteur nucléaire EPR en construction à Flamanville (Manche), mais le chantier se poursuit à plein régime, a annoncé vendredi 19 juin EDF.

On a malheureusement détecté des défauts sur trois des vingt-quatre soudures (de 10 cm d’épaisseur chacune) du circuit primaire, a déclaré le directeur du chantier Antoine Ménager lors d’une présentation de l’avancée du chantier à des élus à Flamanville.

« Comme d’habitude, on va faire ce qu’il faut pour réparer complètement le défaut », a ajouté l’ingénieur EDF qui, pour la première fois lors de ces présentations, n’a cité aucune date de démarrage.

- Source : Romandie.com




DOSSIER    Nucléaire

16 septembre 2019
Le capitalisme nous conduit au désastre
Tribune
27 juillet 2019
Quand une coopérative ouvrière relance la culture locale du tilleul
Alternative
27 août 2019
Au Camp Climat, plus de militants et plus déterminés
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Nucléaire