De nouveaux défauts de soudure sur l’EPR de Flamanville, « comme d’habitude », dit EDF

Durée de lecture : 1 minute

19 juin 2015




De nouveaux défauts de soudure ont été détectés sur le réacteur nucléaire EPR en construction à Flamanville (Manche), mais le chantier se poursuit à plein régime, a annoncé vendredi 19 juin EDF.

On a malheureusement détecté des défauts sur trois des vingt-quatre soudures (de 10 cm d’épaisseur chacune) du circuit primaire, a déclaré le directeur du chantier Antoine Ménager lors d’une présentation de l’avancée du chantier à des élus à Flamanville.

« Comme d’habitude, on va faire ce qu’il faut pour réparer complètement le défaut », a ajouté l’ingénieur EDF qui, pour la première fois lors de ces présentations, n’a cité aucune date de démarrage.

- Source : Romandie.com






DOSSIER    Nucléaire

22 septembre 2020
À Dijon, une zad pour préserver un îlot de nature en ville
Reportage
21 septembre 2020
Carola Rackete : « Il ne s’agit plus d’être optimiste ou pessimiste mais de s’engager »
Entretien
21 septembre 2020
Amish ou pas, la lutte contre la 5G s’organise au niveau national
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Nucléaire