La Commission européenne veut obliger l’Italie à utiliser du lait en poudre pour ses fromages

Durée de lecture : 1 minute

1er juillet 2015




La Commission européenne a mis en demeure l’Italie d’abroger la loi nationale qui interdit l’utilisation de lait en poudre, lait concentré et lait reconstitué pour la production fromagère. Selon Bruxelles, l’Italie doit se conformer à la norme européenne qui, à l’inverse, prévoit cette possibilité.

Selon la Commission, la loi italienne actuelle prohibant l’usage des substituts du lait représenterait une restriction à la « libre circulation des biens ».

Pour Slow Food cette décision est préjudiciable à la sauvegarde de la biodiversité, et l’Italie devrait plutôt devenir l’exemple à suivre pour la production laitière européenne de qualité. Une forte sensibilisation est nécessaire au niveau européen pour aligner les lois des différents États membres sur la loi italienne.

- Source : Slow Food.






DOSSIER    Alimentation

28 septembre 2020
À l’île Maurice, rébellion et autogestion contre la marée noire
Tribune
23 septembre 2020
La réforme de la recherche « ne nous incite pas à prendre soin du monde dans lequel on vit »
Entretien
28 septembre 2020
Un an après Lubrizol, les Rouennais manifestent pour la vérité
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Alimentation