La Chine confirme son engagement de plafonner ses émissions avant 2030

Durée de lecture : 1 minute

1er juillet 2015


La Chine a soumis son plan d’engagement national aux Nations unies mardi 30 juin. Le pays s’engage à plafonner ses émissions de dioxyde de carbone « vers 2030 et de faire ses meilleurs efforts pour y parvenir avant ».

Le pays prévoit d’augmenter sa capacité en énergie éolienne et en énergie solaire. Le pays aura également recours au gaz naturel, et compte réduire sa consommation de charbon. Le gouvernement chinois s’engage à augmenter sa consommation de carburants non fossiles : ils représenteront 20 % de sa consommation d’énergie primaire d’ici 2030, contre 11,2 % en 2014. Le stock forestier devrait quant à lui augmenter de 4,5 milliards de mètres cubes par rapport à 2005.

- Télécharger l’engagement de la Chine (en chinois et en anglais) :

- Source : Xinhua et Engagement de la Chine.




Documents disponibles

  Sans titre

DOSSIER    Chine Climat : de COP en COP

2 avril 2020
Désinfecter les villes ? Destructeur pour les milieux aquatiques
Info
2 avril 2020
Au nom du coronavirus, l’État libéralise l’installation des antennes-relais
Info
2 avril 2020
La crise sanitaire est l’occasion de réfléchir à la décroissance choisie
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Chine Climat : de COP en COP