La pollution de l’air coûte 97 milliards d’euros par an à la France, selon un rapport sénatorial

Durée de lecture : 1 minute

15 juillet 2015




La commission d’enquête mise en place mi-mars par le Sénat et composée de membres de tous les partis, a rendu publique, mercredi 15 juillet, son estimation de la charge financière de la mauvaise qualité de l’air : près de 97 milliards d’euros.

C’est la première fois qu’une telle enquête est réalisée ; elle intègre non seulement les dommages sanitaires de la pollution, mais également ses conséquences sur les bâtiments, les écosystèmes et l’agriculture.

Les particules fines et l’ozone, les deux principaux polluants atmosphériques, sont à l’origine de près de 45 000 décès prématurés en France. L’enjeu était notamment de calculer le coût économique associé aux impacts de la pollution sur la santé (soins, hospitalisations, indemnités, pensions, mais aussi perte de prooductivité et absentésime).

- Source : Le Parisien

- Lien vers le rapport du Sénat






THEMATIQUE    Pollutions
25 septembre 2020
En pleine croissance, le réseau Biocoop est contesté sur le plan social
Enquête
25 septembre 2020
Covid-19 : « Elle a bon dos, la science ! »
Entretien
22 septembre 2020
La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Pollutions