Le Sénat refuse toujours de réduire la part du nucléaire dans le mix énergétique

16 juillet 2015


Le Sénat a adopté dans la nuit de mercredi à jeudi 16 juillet en nouvelle lecture le projet de loi transition énergétique après l’avoir modifié.

Le Sénat s’est notamment opposé à une réduction de 50 % de la production d’électricité nucléaire à l’horizon 2025 comme le souhaite le gouvernement.

Le texte a été voté par Les Républicains et l’UDI-UC (centristes) ainsi que par le RDSE à majorité PRG, soit 212 voix pour. 26 sénateurs, essentiellement membres du CRC (Communistes, républicains et citoyens) s’y sont opposés. Les socialistes et les écologistes se sont abstenus. Désormais, c’est l’Assemblée qui a le dernier mot sur ce texte.

- Source : Ouest France




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


16 janvier 2018
Voie sur berge à Paris : rétablissons les faits
Tribune
21 février 2018
Le camp de réfugiés de Maxmûr, laboratoire de la révolution sociale kurde
Reportage
22 février 2018
La fibre de cannabis, voie d’avenir du Rif marocain
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre