Massacre de dauphins aux Îles Féroé : cinq militants de Sea Shepherd arrêtés

Durée de lecture : 1 minute

24 juillet 2015




Jeudi 23 juillet, près de 300 dauphins globicéphales, espèce protégée, ont été tués aux Îles Féroé, qui dépendent du Danemark. Il s’agit d’une tradition de pêche locale qui consiste à rabattre des dauphins par centaine grâce à plusieurs bâteaux, avant de les piéger et de les tuer sur les plages.

Ces massacres sont interdits en Europe, mais le Danemark dispose d’une « dérogation » pour les Îles Féroé, sous le prétexte de la tradition. Cinq activistes de l’association Sea Shepherd présents sur les lieux ont été arrêtés par les autorités locales.

- Source : BFM





Lire aussi : Paul Watson, de Sea Shepherd : « C’est la nature qui réglera le problème »


DOSSIER    Animaux

19 septembre 2020
Le cri des pauvres, le cri de la Terre, reconnaître l’altérité : une lecture chrétienne
Tribune
18 septembre 2020
La folie des projets routiers continue, malgré de farouches luttes locales
Info
18 septembre 2020
« Les retenues d’eau aggravent la sécheresse, et la vulnérabilité de l’agriculture »
Entretien


Dans les mêmes dossiers       Animaux