EDF repousse encore la mise en service de l’EPR de Flamanville

3 septembre 2015


L’électricien EDF prévoit de repousser de nouveau, à 2018 cette fois, la mise en route du réacteur nucléaire EPR à Flamanville, ce qui devrait élever la facture totale à plus de 10 milliards d’euros, indique mercredi 2 septembre le journal Le Figaro sur son site en ligne.

Le groupe devrait annoncer ce report de la mise en marche de 2017 à 2018 à l’occasion d’une conférence de presse du PDG Jean-Bernard Lévy prévue jeudi matin et présentée comme un point d’étape sur l’EPR de Flamanville, anticipe le journal en assurant se baser sur ses propres informations.

- Source : Romandie.com




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


DOSSIER    Nucléaire

21 février 2019
Sept millions de Français pâtissent de la précarité énergétique
Info
22 février 2019
Climat : le gouvernement Philippe hypothèque l’avenir de la jeunesse
Tribune
21 février 2019
Le peuple des Gilets jaunes occupe sa maison à Saint-Nazaire
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Nucléaire