Le changement climatique affaiblit la mousson en Asie

Durée de lecture : 1 minute

4 septembre 2015


La variabilité de la mousson d’été fait de l’Asie du Sud l’une des régions les plus vulnérables aux catastrophes naturelles liées au changement climatique, telles que la sécheresse et les inondations. Récemment publiée par le journal Nature Communications, une étude menée par des chercheurs de l’Indian Institute of Tropical Meteorology (IITM) de Pune, à laquelle est associé l’IRD (Institut de recherche pour le développement), a montré que le réchauffement de l’océan Indien affaiblit la mousson estivale et assèche le sous-continent.

- Source : IRD




THEMATIQUE    Climat
8 avril 2020
Coronavirus : aux Pays-Bas, le gouvernement mise sur le « confinement intelligent »
Reportage
9 avril 2020
Contre le virus, les plantes sauvages sont des alliées
Tribune
8 avril 2020
Dans les quartiers populaires, les violences policières se poursuivent durant le confinement
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Climat