Le gouvernement anglais veut affaiblir les régles européennes sur la pollution de l’air

14 septembre 2015

Le gouvernement du Royaume-Uni fait pression pour édulcorer les lois, déjà faibles, sur la pollution de l’air de l’Union européenne. Ces règles concernent les émissions d’oxydes d’azote et de dioxyde de soufre. Londres affirme qu’elles pourraient provoquer la fermeture de certains puits, avec des pertes d’emplois importantes et la nécessité d’importer du charbon. Le charbon britannique a une haute teneur en soufre.

Il ne reste pourtant qu’une seule mine profonde en Grande-Bretagne, qui va fermer d’ici la fin de l’année. Toutes les autres sont à ciel ouvert, avec très peu d’ouvriers, détruisant les paysages et contestées par la plupart des communautés où elles se trouvent.

- Source : The Guardian
et George Monbiot (en anglais).




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.



THEMATIQUE    Pollutions
19 avril 2019
La Défense bloquée toute la journée par les activistes du climat
Reportage
27 mars 2019
L’eusko basque, première monnaie locale européenne
Alternative
22 avril 2019
Le journaliste Gaspard Glanz enfin libre, mais empêché de travailler à Paris
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Pollutions