Élevage : la fièvre catarrhale ovine de retour dans le Limousin

Durée de lecture : 1 minute

15 septembre 2015

Une mauvaise nouvelle de plus pour les éleveurs français. Selon le ministère de l’Agriculture, un foyer de fièvre catarrhale ovine (FCO), qui touche aussi des bovins, a été découvert dans l’Allier. La maladie, aussi appelée maladie de la langue bleue, véhiculée par un moucheron, n’est pas transmissible à l’homme. Mais elle impose des mesures de confinement des troupeaux qui entravent la commercialisation des animaux.

Suite à cette découverte, les préfectures de Corrèze, Creuse et Haute-Vienne ont déterminé une zone de protection et de surveillance ; 613 communes sont concernées.

Le Comité national d’orientation de la politique sanitaire animale et végétale s’est réuni lundi 14 septembre, afin d’envisager des mesures à prendre, comme des campagnes de vaccination.

- Source : France 3




THEMATIQUE    Agriculture
18 novembre 2019
Écolo et anarchiste, une réponse à l’effondrement
19 novembre 2019
« Si Julian Assange n’est pas protégé, cela marquera la fin des ­libertés individuelles »
18 novembre 2019
Gilets jaunes, un an : une féroce répression contre l’union des colères


Sur les mêmes thèmes       Agriculture