Les Neuf des Mille vaches coupables, mais avec sursis, juge la Cour d’appel

Durée de lecture : 1 minute

16 septembre 2015 / par Lorène Lavocat (Reporterre)



La Cour d’appel d’Amiens a confirmé mercredi 16 septembre la culpabilité des « Neuf de la Conf’ », mais elle commue leur peine de prison en amende avec sursis. « Les peines sont moins lourdes. C’est un signe d’apaisement même si on demandait la relaxe », explique Me Peyrard, avocate des prévenus.

Ce verdict fait suite au procès du 17 juin 2015. Neuf paysans et militants ont comparu pour refus de prélèvement ADN, dégradation sur biens d’autrui, recel et vol. Ces accusations portaient sur des actions militantes menées à la ferme-usine des Mille vaches (Somme) en septembre 2013 et en mai 2014.

Dans un tweet, Laurent Pinatel, porte-parole du syndicat et l’un des accusés, estime : « On reste condamné alors qu’on est en pleine crise de l’élevage. Les fermes-usines attaquent notre métier de paysan. Notre combat est légitime ».

- Source : Reporterre





Lire aussi : Plus d’information sur cette nouvelle : Jugés coupables avec sursis, les Neuf des Mille vaches sont déçus


DOSSIER    Mille Vaches et fermes-usines

2 juillet 2020
Municipales : pas de « vague verte », mais des gouttes d’eau sur des pierres brûlantes
Chronique
1er juillet 2020
Après le confinement, des élèves expérimentent l’école en plein air
Alternatives
1er juillet 2020
Les autorités sanitaires minorent la contamination aux pesticides de l’eau du robinet
Info


Dans les mêmes dossiers       Mille Vaches et fermes-usines



Du même auteur       Lorène Lavocat (Reporterre)