Les Neuf des Mille vaches coupables, mais avec sursis, juge la Cour d’appel

16 septembre 2015 / par Lorène Lavocat (Reporterre)

La Cour d’appel d’Amiens a confirmé mercredi 16 septembre la culpabilité des « Neuf de la Conf’ », mais elle commue leur peine de prison en amende avec sursis. « Les peines sont moins lourdes. C’est un signe d’apaisement même si on demandait la relaxe », explique Me Peyrard, avocate des prévenus.

Ce verdict fait suite au procès du 17 juin 2015. Neuf paysans et militants ont comparu pour refus de prélèvement ADN, dégradation sur biens d’autrui, recel et vol. Ces accusations portaient sur des actions militantes menées à la ferme-usine des Mille vaches (Somme) en septembre 2013 et en mai 2014.

Dans un tweet, Laurent Pinatel, porte-parole du syndicat et l’un des accusés, estime : « On reste condamné alors qu’on est en pleine crise de l’élevage. Les fermes-usines attaquent notre métier de paysan. Notre combat est légitime ».

- Source : Reporterre




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Plus d’information sur cette nouvelle : Jugés coupables avec sursis, les Neuf des Mille vaches sont déçus



DOSSIER    Mille Vaches et fermes-usines

24 avril 2019
Le combat des proches de Zineb Redouane pour que justice soit faite
Reportage
24 avril 2019
L’Atomik Tour lance un débat alternatif sur les déchets radioactifs
Tribune
25 avril 2019
EXCLUSIF - La carte des portraits de Macron réquisitionnés pour le climat
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Mille Vaches et fermes-usines



Du même auteur       Lorène Lavocat (Reporterre)